Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 00:13
Voilà un petit moment que je ne vous ai pas parlé de biologie, et j'ai donc accumulé au cours des derniers mois dans mes cartons tout un tas d'histoires susceptibles de vous intéresser.
Oui, oui, même toi là-bas, au fond, si tu crois que je ne t'ai pas vu.... (*)

Il y a bien sûr eu beaucoup de nouvelles passionnantes, mais avant d'attaquer bille en tête avec les choses ésotériques, je propose que nous commencions par la partie de la biologie par laquelle chacun se sent quotidiennement concerné, j'ai nommé la médecine...

Du nouveau contre le Sida


Plusieurs nouvelles se sont dernièrement disputé le haut du pavé en la matière : il faut dire qu'il y a des centaines d'équipes qui y travaillent d'arrache-pied.
il y a déjà plusieurs mois, on apprenait que les secrets d'une résistance naturelle au VIH avait été percés. En effet, environ 1% de la population infectée étudiée reste quasiment asymptomatique, grace à des légères particularités génétiques concernant en particulier le HLA , un complexe de gènes bien connu. Cette découverte améliore la compréhension des mécanismes de défenses possibles contre le virus et donne de l'espoir pour la suite.

L'autre avancée significative permet quant à elle de progresser vers une stratégie non pas seulement palliative mais réellement curative du Sida.
Rappellons le principe général (en simplifiant beaucoup) : quand un virus du sida infecte une cellule, comme tout bon rétrovirus, il copie son génome d'ARN en ADN, et le colle dans le patrimoine génétique de la cellule, la forçant à abandonner son travail honnête de lymphocyte : la voilà se met à produire d'autres virus...
Cette nouvelle approche thérapeutique ne se contente pas de limiter la production de virus : elle cherche à retirer tout l'ADN viral du noyau des cellules, pour les gérir complètement. Pour cela on utiliser une enzyme bactérienne (Cre pour les collègues) soigneusement bidouillée, et en quelque mois, pouf ! la culture de cellules est comme neuve... 
Le succès de cette méthode en laboratoire et in vitro est encourageant, mais ce n'est bien sûr qu'une première étape à la mise au point d'un traitement, qui devrait prendre, à la louche, une dizaine d'années si tout va bien.
Engelman A., AIDS/HIV. A reversal of fortune in HIV-1 integration, Science. Juin 2007 29;316(5833):1912-5.
Enfin pour conclure dans les bonnes nouvelles sur la question, sachez qu'un vaccin intitulé CombiHIVvac  vient d'être mis au point par des chercheurs russes, associant une foultitude d'antigènes variés sur des nanotubes de carbone ce qui lui permet d'être inoffensif (pas de risque d'infection, comme avec un pathogène seulement atténué) et probablement pas mal efficace malgré la variété des souches de VIH en circulation. On va donc pouvoir commencer les essais cliniques....
L.I. Karpenko et al, CombiHIV vac vaccine which contains polypepitope B-and T-cell immunogens of HIV-1, 2007,  Doklady Akademii Nauk, 2007, Vol. 413, No. 4, pp. 553–556.

(*) J'ai passé l'été à me faire expliquer par des gamins que les SVT leur sortent par les trous de nez, puis à me faire assaillir de questions pertinentes sur la vie, la mort, les zanimaux et le reste, par les même susdits gamins. La vie est ainsi faite...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sieglind la dragonne 13/09/2007 07:39

On avance... dommage, frangin n'en aura pas profité... mais c'est encourageant pour les autres... faut y croire ! Bises et bonne journée Abie

Abie 14/09/2007 19:26

Toutes mes condoléance, Dragonne...Et encore merci pour ta fidélité.

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao