Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 00:14
Que penser de ceux qui veulent à toute force être héroïque?

"A Knight in Armor on a White Horse" by a follower of Paolo Uccello, oil on panelThe thing about heroism is that it isn’t very glamorous — it’s being in the wrong place at the wrong time and keeping one’s head on straight, [...].

Heroism is predicated on the potential of tragedy, so I worry about those who aim to base their identities on being present during the misfortunes of others.

Le truc avec l'héroïsme, c'est que ce n'est pas très glamour : c'est être au mauvais endroit au mauvais moment, et garder la tête froide.[...]
L'héroïsme a pour prédicat la possibilité d'une tragédie, c'est pourquoi je m'inquiète au sujet de ceux qui basent leur identité sur le fait d'être présent pendant les malheurs des autres.

Spot on, Faux Real...

Un peu de la même façon que vous trouverez des brouettes de gens pour vous expliquer que leur (grand-)mère était une sainte. J'ai parfois l'impression que l'on court après des raisons "objectives" d'aimer (sa mère) ou d'être aimé (je suis un héros).

Sur le même thème d'héroïsation à outrance (pourquoi diable devrait-on tous être des héros?), lisez donc "les héros étaient déjà fatigués..." sur le Big Bang Blog.

Don Quixote Knight and Death Theodor BaierlEdit  17/01 : Un type particulier de héros anonymes est célébré aujourd'hui au Panthéon, ceux qu'on appelle les Justes parmi les nations (et ceux qui mériteraient ce nom).
Ceux qui, au péril de leur propre vie et de façon désintéressée, cachèrent et sauvèrent des Juifs sous l'occupation, chacun selon ses moyens, qui un enfant caché dans la grange, qui des milliers évacués grâce à de faux visas.

D'après les interviews que j'ai pu entendre, le point commun entre les rares (forcément) survivants, c'est justement qu'ils refusent le qualificatif de héros : l'un affirme  que "peut pas y'avoir d'orgueil", ou alors simplement la satisfaction d'avoir donné un bon exemple,
une autre insiste "Je n'ai fait que mon devoir". Voilà qui a une autre gueule que quand Papon utilise le même argument.

Un autre exemple significatif : tous les membres du réseau Danish  Underground,  qui avaient individuellement reçu ce titre, demandèrent à être comptabilisé collectivement comme une seule personne, parce que le résultat est pour eux plus important que les individus qui y sont parvenus.

Rien à voir : Tiens d'ailleurs, je croyais que le caractère inspiré ou non d'un "H" était lié à la racine.
Or :

Le *héros
L'héroïne
L'héroïsme

Y a-t-il un linguiste dans la salle?

Edit : Entendu aujourd'hui à la radio une histoire de tennismen qui
se sont tissés en quart de finale.
Il m'a fallu un moment pour comprendre qu'ils
s'étaient *hissés à ce niveau,
sans compétences tisserandes particulières...

Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Guillemets
commenter cet article

commentaires

Ruxor 17/01/2007 09:22

Sur ce que peut être l'héroïsme, voici une petite explication que je trouve jolie.  Elle est signée de Benjamin Cardozo (juge de la Cour suprême des États-Unis de 1932 à 1938, avec une réputation de mousquetaire libéral) :« The heroic hours of life do not announce their presence by drum and trumpet, challenging us to be true to ourselves by appeals to the martial spirit that keeps the blood at heat.  Some little, unassuming, unobtrusive choice presents itself before us slyly and craftily, glib and insinuating, in the modest garb of innocence.  To yield to its blandishments is so easy.  The wrong, it seems, is venial...  Then it is that you will be summoned to show the courage of adventurous youth. »

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao