Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 11:58
icone diatribe Il y a bientôt un an, j'avait poussé une grosse gueulante au sujet des énormités biologiques diffusées sans sourciller par les médias (en l'occurence l'AFP).

Et v'la-t-y pas que France info  m'enlève encore un mois de vie (c'est mon pauvre coeur, c'est pas bon pour moi de m'énerver comme ça) en déclarant, aujourd'hui-même, dans l'annonce des titres du journal de 11h30 :

« La chasse au Staphylocoque doré est déclarée : les médecins avaient jusqu'ici du mal à tuer le virus. Heureusement, gnagnagna découverte d'un tout nouvel antibiotique... »

Rien ne vous choque?
Mais bon sang de bon dieu le Staphylocoque (comme le Clostridium dont parlait l'autre article) est une bactérie, pas un virus!!

Heureusement, le reportage complet rétablissait une taxonomie correcte, mais sans préciser l'erreur précédente (j'imagine que les deux sont faits par des personnes différentes).

Je récapitule : les virus ne sont pas des cellules et sont en général des centaines de fois plus petits que les bactéries. Techniquement, ils ne sont pas vivants, et les antibiotiques ne peuvent rien contre eux!

Ceci dit, la découverte de cet antibiotique est une bonne nouvelle : le MRSA (Methycilline Resistant Saphylococcus aureus) est une souche particulièrement méchante, qui prend la part du lion dans les maladies nosocomiales, et en outre commençait à apparaître "en ville", comme disent les médecins hospitaliers (c'est-à-dire hors de l'hôpital).

De façon peu étonnante, la nouvelle molécule été trouvée chez une bactérie du genre Streptomyces. Rien de bien étonnant à cela, car,  comme on peut le lire dans ce très bon cours en ligne :
« Les Streptomyces produisent environ deux tiers de tous les antibiotiques connus. L'abondance et la diversité structurale des antibiotiques synthétisés par ces bactéries ne se retrouve dans aucun autre genre bactérien. »

Alors, tous ensemble, un grand bravo au genre Streptomyces, des champignons qui qui nous avaient déjà  donné
Steptomyces sp.- la streptomycine (S. griseus) en 1944,
- la chlorétracycline (S. aureofaciens) en  1946,
- le chlorophénicol (S. venezuelae) en 1947,
- la rifamycine (S. mediterranei) en 1948,
- l'érythromycine (S. eythreus) en 1952,
- la spiramycine (S. ambofaciens) en 1954,
- la pristinamycine (S. pristinaspiralis) en 1955,
- la lincomycine (S. lincolnensis) en 1955,
- la kanamycine (S. kanamyceticus) en 1956,
- la tobramycine (S. tenebrarius) en 1967,
- l'actinorhodine (S. coelicolor)...
(oseras-tu, cher lecteur, dire que tu n'a jamais bénéficié d'aucun de ceux-là?) et qui  nous font maintenant découvrir la platensimycine chez S. platensis, qui produisait déjà un anti-cancéreux (migrastatine).

Cela les place donc dans mon panthéon microscopique, en bonne place à coté du champignon Penicillium, autre grand bienfaiteur de l'humanité  :  pénicilline, méthicilline et les autres, bien sûr, mais aussi P. roqueforti, P. camemberti et P. glaucum (gorgonzola)...

Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Diatribes
commenter cet article

commentaires

Sieglind la dragonne 19/05/2006 09:08

J'ai dû bénéficier d'un truc en "ine" mais lequel... étant donné qu'il n'y a que du paracétamol dans ma pharmocopée, faudrait retrouver des vieilles copies d'ordonnance, mais j'ai fait le vide... ah si, j'ai eu un "rovamicine" ou quelque chose dans le genre lors d'une de mes grossesses, mais ça remonte à Mathusalem en culottes courtes ça!A plus, je file (du retard, comme d'habitude)

Abie 19/05/2006 18:07

Ah, la rovamycine, c'est je crois un nom commercial de la spiramycine.

Maurinier 18/05/2006 21:25

P. Glaucum  :  très apprécié en période de récession économique car il permet d'avoir du fromage à l'oeil

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao