Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2005 3 20 /07 /juillet /2005 00:00
Je ne vais pas pouvoir poster d'articles avant un petit moment, alors que je dévoue maternellement pour vous trouver d'autres moyens de perdre votre temps.
Voyons voir...

* (Re)lisez mes vieux posts, parce que je suis une perfectionniste, et que je les corrige/complète au fur et à mesure.
Par exemple, j'ai rajouté des liens à celui-ci.
Oui je sais, ce n'est pas trop l'esprit "journal quotidien", mais bon.

* Lisez l'intégralité du  Journal d'un remplaçant, par Everland.
Oui, c'est l'histoire d'un instit'. Oui, ce sont des patates. Des questions?

* Faire des tests idiots.
¤ Êtes-vous un Geek? Ici pour le version longue (et hilarante), par ici pour un test express.
¤ Découvrez l'heure de votre mort, et la cause du décès, grâce au Death test de The Spark! Pour ma part, j'ai 40% de chance de terminer enlevée par des extraterrestres...
Il y en a des brouettes d'autres, sur le même site (le Gender test, le Untelligence test..).
¤ Pour continuer dans le n'importe quoi, Vous pouvez déterminer grâce à BBspot votre personnalité... de système d'exploitation ou d'extension de fichier!
Ils sont fous ces Geeks.


* Si votre cherétendre a eu un score mirobolant au Geek test, consolez-vous sur copinedegeek.com ...

* Apprenez à faire du tricotin. Ça m'occupait beaucoup, gosse.

* Toujours sur BBspot, vous pouvez lire les critiques de bandes-annonces de films. C'est idiot, mais c'est très drôle, et qui sait, ça peut même être utile...

* Participez à Wikipédia (voir par ici), et dispensez à l'humanité ébahie votre science insondable des nains de jardin, de la taxinomie des champignons, des particules atomiques ou du championnat de Ligue 1.

* Découvrez le seul webcomic (à ma connaissance) dont le titre est un caractère de ponctuation, j'ai nommé :
? - the slightly demented anti-comic strip

* Transformez-vous en autiste grâce à des jeux en Flash dignes des meilleurs jeux électroniques de notre enfance (je suis vieeeeeille!).
Ultrablock: très simple, mais avec autant de potentiel hypnotique que Tétris...
Dans la catégorie Mousebreaker, les grands classiques:
la souris invisible (Invisible Mouse)
la souris inversée (Reverse Mouse)


* Pour terminer, si vous voulez vraiment débrancher le cerveau, je vous propose :
du Papier-bulle à éclater,
la fille démantibulée.


Vous m'en direz des nouvelles!

Repost 0
18 juillet 2005 1 18 /07 /juillet /2005 00:00
Ma vie est une épreuve quotidienne, et c'est entièrement de ma faute : je passe mon temps à me tarauder avec des questions parfaitement inutiles, et pas forcément évidentes à résoudre. Non, je ne parle pas d'énigmes comme celle-ci, ou de questions existentielles, juste des interrogations tellement dénuées intérêt que tout le monde me regarde avec des yeux ronds quand j'en parle...

Au hasard :
À quoi sert le trou dans le bâton des sucettes?
Vous savez, l'ouverture rectangulaire à l'extrêmité bonbonifère, que l'on ne voit que la sucette finie. Cela doit bien avoir une utilité lors de la fabrication puisqu'il se retrouve partout...
Dans le temps, les sucettes Pierrot Gourmand en avaient même fait des sifflets (grande idée, AMHA), et j'ai remarqué que les Chupa Chups géantes avec un chewing-gum dans la sucette avaient deux trous.
Hypothèse de travail : Cela sert au cours du moulage du bonbon, pour être sûr qu'il n'y ait pas de bulle d'air.
OK, ce n'est pas terrible, mais c'était ça ou "pour que les gosses qui avalent le bâton puissent encore respirer". Vous échappez au pire...

Autre interrogation tout aussi cruciale : est-ce que les termes de marine s'appliquent en eau douce, et plus particulièrement dans le cadre de la navigation fluviale?
En clair, dit-on "babord" et "tribord" pour les péniches?
Merci aux mariniers qui voudront bien me tirer des affres du doute...

Et dites-vous bien que des comme ça, j'en ai plein!


Edit : Je viens d'avoir confirmation pour les termes de marine fluviale... One down, three zillion to go!

Repost 0
16 juillet 2005 6 16 /07 /juillet /2005 00:00
Je viens d'apprendre par Big Picture, le blog de Corine Lesnes du Monde, la nouvelle invention anglaise qui, apparemment, rencontre un franc succès un peu partout dans le monde : la boue en spray, ou, en version originale, Spray-on Mud.
Pendant une fraction de seconde, je me suis demandé si cela correspondait à un nouveau conditionnement pour des boues utilisées à des fins dermatologiques (argile verte, boues de la mer morte...), ce qui  serait justifié.
Hé bien non, il s'agit de bête boue, de la gadoue bien de chez nous, composée -ô surprise!- de terre et d'eau. j'espère que personne  ne va déposer le brevet, sans quoi le désespoir ne va pas tarder à frapper les écoles maternelles...
Mais je suis mauvaise langue : il y a bien un autre composant, l'ingrédient secret qui permet, d'après le fabricant, d'améliorer l'adhérence de la boue sur son support. Huhum. Certes.
Quel support, me direz-vous?
Votre 4x4, bien sûr.

Ne me regardez pas avec des yeux ronds comme ça, je n'invente rien : ce spray est concu pour salir délibérement sa 4x4, de façon à faire croire qu'on l'a utilisée dans les conditions pour laquelle elle a été conçue.

Un peu de contexte : il y a aux États-Unis un vide législatif qui fait des SUV (1) des véhicules à part, non soumis à certaines taxes ou règles de sécurité, ce qui les rend bon marché à produire (2). Les publicitaires faisant bien leur travail, on vend donc des voitures tout-terrain surdimensionnées, avec 8 places et une consommation de carburant astronomiques à des familles de 3 personnes.
Il en suit que 95% des SUV vendus ne voient jamais autre chose que de l'asphalte urbain, tout en recrachant une quantité ébouriffante de gaz d'échappement. En ces temps de réchauffement de la planète, c'est (parfois) mal vu des voisins.
Heureusement que Spray-on mud est là pour sauver leur réputation!

Ceci dit, ne soyons pas naïf, le succès du produit est sans doute dû, en bonne partie, à la possibilité de recouvrir sa plaque d'immatriculation d'une boue crédible, de façon à pouvoir éviter d'être identifié par les radars.
La preuve? Le fabriquant le déconseille expressément sur son site...



(1) SUV : Sport Utility Véhicule. Ou comme le dit Urban Dictionnary :
Neither a sport vehicle nor a utility vehicle.
(2) En particulier, ils ne sont pas censés résister à des tonneaux, ce qui est obligatoire même chez les voitures les plus bas de gamme.
Conclusion, il y a régulièrement des morts dû à des choses aussi bégnignes qu'un pneu crevé.


Un peu de lecture :

Le post de Big Picture
Le site du fabricant (vente en ligne)
Un article du Gardian
Un article très complet du magazine Wired, qui détaille les différentes techniques de fraude au radar.

Repost 0
14 juillet 2005 4 14 /07 /juillet /2005 00:00
Trouvé chez Shuly, l'adresse d'un site absolument hilarant intitulé Giant Microbes.

On y vend des peluches, ce qui n'a rien d'original, mais vous ne les trouverez nulle part ailleurs : très mignonnes, avec des couleurs très gaies, ces peluches sont en effet à l'effigie de... maladies!
Elles y sont toutes : les bactéries (le streptocoque de l'angine) comme les virus (le rhinovirus du rhume), les parasites (maladie du sommeil) et les arthropodes (acariens).

On peut faire son choix entre les indispositions mineures (pied d'athlète) comme les affections plus graves (mononucléose)...

Voilà qui ne manquera pas de révolutionner notre point de vue sur les cadeaux, vu que les peluches sont vendues avec une petites notice explicative :
Vous ne savez pas comme dire à Émile "Prenez un chewing-gum"?
Offrez-lui Porphorymonas gingivalis, une jolie peluche turquoise qui représente la mauvaise haleine!

L'anniversaire de votre gothique préféré approche à grand pas et vous n'avez toujours pas d'idée?
Très sobre et délicieusement médiéval, Yersinia pestis, le bacille de la peste noire, est fait pour lui...

Pour ma part, toute personne se dévouant pour m'offrir un petit Trypanosoma brucei aura gagné ma reconnaissance éternelle, et l'occasion de faire un cadeau parfaitement adapté à la personne qui le reçoit...






Repost 0
13 juillet 2005 3 13 /07 /juillet /2005 00:00
Récemment, j'ai vu un certain nombre de films, parmi lesquels :

Question à trois carambars :
Quel est le point communs de tous ces films?

Réponse :
J'ai pleuré en les regardant.
Éventuellement beaucoup.
Le fait qu'il s'agisse éventuellement de comédies n'arrange en général pas les choses (l'enterrement de Gareth, c'est vraiment trop affreux...)
Hé oui, ce que je vous racontais dans le CinéQuizz n'a rien d'une exagération : je suis vraiment très bon public, au grand dam de mes glandes lacrymales .

Mais j'ai tout de même l'honneur et l'avantage d'annoncer que je n'ai pas pleuré en voyant (ou revoyant), toujours récemment :
Je ne suis donc peut-être pas complètement perdue pour la science...

Repost 0
12 juillet 2005 2 12 /07 /juillet /2005 00:00
J'avais promis de vous parler cinéma, et je n'ai qu'une parole. Certes, je ne sais pas bien ou je l'ai mise en ce moment, mais je ne désespère pas de la retrouver.

Or donc, voici mes news cinématographiques :

Manifestement, Lucifer, dieu du cinéma (1), lit mon blog ou tout du moins l'article où je parlais de mon envie de voir les films du cycle Cremaster.
Pouf, pouf, sitôt demandé, sitôt exaucé : voilà l'intégrale  qui repasse au MK2 Beaubourg...
Merci Lulu!

Pendant la Fête du cinéma, j'ai vu quelques petits trucs parmi lesquels L'Interprète et Batman Begins.

L'Interprète
m'a plutôt bien plu, malgré un certain classicisme dans la construction de l'intrigue. J'avoue avoir été appatée par l'idée d'une langue fictive inventée pour l'occasion (le ku), avec un folklore associé, bien que  mon ignorance des familles linguistiques subsahariennes ne m'ait pas permis d'en profiter vraiment.
Par contre, j'ai remarqué un gros bug de traduction dans les sous-titres.
Vers les deux tiers du film, un homme politique qui lui explique à l'héroïne idéaliste qu'il finira par rallier toute l'opposition matobienne. Quand elle proteste, il répond :
You are young. I'm a acquired taste.
C'est-à-dire : Vous êtes jeune. Je suis quelqu'un qu'on finit par apprécier (2).
Mais le sous-titre disait :  Vous êtes jeune. J'ai de l'expérience.
Ben non, dommage. Surtout vu le sujet du film...(3)

Au sujet de Batman begins, je ne ferai aucune critique d'ensemble, au titre de charité cinématographique. Après tout, vous pouvez lire les critiques du Nouvel Obs, qui le considère comme le meilleur des cinq "Batman", et de A voir-à lire, qui explique que
Christopher Nolan transcende le canevas d’origine par l’intelligence suprême d’un script qui fuit comme la peste les facilités et la maestria d[e la] mise en scène.
Pourquoi pas...  
À défaut de pouvoir surenchérir sur ces compliments, disons que le héros est tout de même beaucoup mieux avec sa barbe (4), et que le chef décorateur et le directeur de photographie font un excellent boulot.
Mais surtout, surtout, insistons sur un point important :
Si vous découvrez, un jour d'hiver pluvieux, une grotte habitée par des centaines de chauve-souris, je vous implore de ne pas - je répète : NE PAS - y installer une batcave dotée de plafonniers éblouissants.
Parce que l'hiver, imaginez-vous que ces chiroptères (5) hibernent, et à raison, car, comme on l'apprend à l'école, une fois la bise venue,
Plus un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau!
Notre petite chauve-souris vit donc l'hiver au ralenti, sur ses réserves, et si quelqu'un s'amuse à lui braquer sa Maglite dans les narines, elle panique et se met à voler dans tout les sens avec l'énergie du désespoir et un plan de vol chaotique.
Conséquence immédiate : elle brûle en une journée une grosse part des réserves qui auraient dû la sustenser jusqu'à la venue des beaux jours.
Conséquence ultérieure : elle se retrouve à essayer de chasser des moustiques fin février. Et bien sûr, elle meurt de froid. Bath, non?

Morale de l'histoire : Kids, don't try this at home.
De la même façon qu'il n'est pas une bonne idée de sauter de la fenêtre du huitème avec la carpette du salon en guise de cape de Superman, ayez le bon sens de ne pas réveiller la chauve-souris qui dort dans votre grenier ou dans une salle des Catacombes : cela réduirait considérablement son espérance de vie, et ne ferait strictement rien pour arrêter les criminels de Gotham City ou d'ailleurs.

Et pour en apprendre plus sur les us et coutumes des petites souris chauves, procurez-vous par ici le numéro 16 de La Hulotte, le journal le plus lu dans les terriers, et profitez-en même pour vous abonnez pour six numéros au prix ridiculement microscopique de 17 euros.

C'était un message de la Société des Pipistrelles Amicales et de l'Associations des Oreillards Lucifuges.



(1) Ben oui. Lucifer, de Lux, lumière et de -fer, qui porte, d'où : celui qui apporta les frères Lumière.
(2)
Au sens propre, acquired taste décrit des goûts auxquels il faut s'habituer : les bébés n'aiment pas l'amer, mais l'on apprend à aimer le thé et le café.
(3) Pour reprendre l'expression d'une amie à moi, c'est ce qui s'appelle se tirer une balle dans le slip.
(4) Oui, je sais, je suis biaisée...
(5) De Chiros la main et de pteros, l'aile.  Et cette fois, c'est vrai!

Repost 0
11 juillet 2005 1 11 /07 /juillet /2005 00:00
Avisse à la population

suspendu

Les bacheliers bringuent, les juillettistes juillettent, et sous peu le Président présidera au défilement du défilé : en cette période de bals populaires et de flonflons, je vous propose une alternative à la sélection musicale du bal des pompiers...
 

Le Mercredi 13 juillet,
Sthita joue au Teddy's bar,
3 rue Thouin dans le 5ème.


Venez découvrir la musique de l'un et la vodkarambar de l'autre!

Si vous aimez le jazz, je vous recommande venir.
Si vous ne connaissez pas le jazz, je vous suggère de venir.
Si vous n'aimez pas le jazz, parce que c'est une musique snob incompréhensible, je vous ordonne de venir : c'est le moment où jamais de changer d'avis...

Repost 0
4 juillet 2005 1 04 /07 /juillet /2005 00:00
Vu dans le métro l'autre jour : un jeune homme d'une vingtaine d'années, avec une canne.
Non, non, pas une béquille, une canne, comme celle du vieux monsieur assis à ma gauche, mais en plus flashy, avec pommeau brillant et tout.
Pas de patte folle, pas de claudication explicatoire, et un style vestimentaire qui m'a rendu soupçonneuse. Après une recherche internet aux résultats consternants, je suis au regret de vous annoncer que, après le Gangsta Rap, la Pimp attitude (
c'est-à-dire le style "Mac") arrive en France.

Je ne vois vraiment aucun aspect positif à la chose : c'est moralement puant et esthétiquement insoutenable.
Mes conseils mode : re-sortez les chaussures bicolores et lâchez vous sur les imprimés panthères et le strass, apparemment, ça va être le must de l'été!
(Si vous voulez une idée plus précise, c'est par là. Mais on vous aura prévenu!..)

Pour ma part, je vais aller me réfugier dans le Larzac, qui devrait être épargné par cette intempérie stylistique...
Repost 0
3 juillet 2005 7 03 /07 /juillet /2005 00:00
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais l'alphabet et la ponctuation sont de plus en plus à la mode dans les bars, cafés, et autres lieux chics de Paris. (*)

Il y a très classique, par exemple l'Apostrophe (dans le 10ème),
mais aussi :

L'Accent, en face de chez moi,
Le Point-Virgule
(chépuhoù)
L'œ (Je n'invente rien, le o-e-dans-l'o, dans le 12ème)
Et plus récemment :
L'Esperluette (5ème), mais si vous savez bien "&", eh bien c'est une esperluette, rien à voir ni avec l'espérance ni avec la luette .
Trëma (10ème)
La Cédille (12ème)

Mais forcément, au bout d'un moment, on aura fait le tour des signes de ponctuation les plus courants. Voici donc quelques propositions de nom, à l'intention de ceux qui voudraient ouvrir une brasserie arty à côté de chez moi, entre le Trëma et l'Accent :
Les Astérisques (et périls)
L'astérisme : en astronomie, une constellation; en typographie, trois astérisques en triangle.
L'Interrobang, en français le point exclarrogatif (je n'invente rien), censé remplacer les répétitions dans des phrases comme : "Tu as payé ces chaussures combien ??!! "

Et imaginez-vous qu'il y a des noms de domaine internet avec des caractères comme ça (vive Unicode!)... Vous ne me croyez pas? Allez donc lire ce blog...
Éh oui, il y a même des gens pour les acheter, ces domaines...

Ceci dit, loin de moi l'idée de dénigrer l'importance de la ponctuation, et son rôle tant dans la grammaire (si, si) que dans le style. Je vous recommande à ce sujet un excellent article intitulé "PONCTUATION
¿ p (ou) r, q-uo-i !" de Laeticia Bianchi



(*)
Ca marche aussi pour les boutiques de vêtement, les galeries d'art, ou, de façon plus logique, pour les librairies.

Repost 0
2 juillet 2005 6 02 /07 /juillet /2005 00:00
Il y a quelque temps, notre gouvernement a parlé de soumettre les candidat à la nationalité française à des examens visant à déterminer s'ils ont intégré la culture française (jusqu'ici, il ne s'agissait que d'entretiens). C'est une resucée d'un système déjà en place en Grande Bretagne, où l'on demande aux impétrants de répondre à un test de QCM (*), après la lecture d'un guide de 150 pages intitulé "Life in the United Kingdom".

Je suis tombée, grâce au blog de Céline Graciet, Naked Translation, sur l'article de BBC News qui présente des extraits de ce questionnaire. Morceau choisi :

Question 5
There are four national saints' days in the UK, one for each nation. Which order do they fall in the calendar?
A: St Andrews, St Patrick's, St David's and St George's
B: St David's, St Patrick's, St George's and St Andrews
C: St George's, St Patrick's, St Andrews and St David's (1)

Si ça peut vous rassurer, moi aussi, je sèche! (mais je n'ai pas lu le guide..)

Et cette même Céline, traductrice londonienne de son état, nous propose son propre test de citoyenneté, intitulé "So, you want to be a rosbif?", qui est à hurler de rire...
(Attention cependant, il y a quelques bugs dans les réponses).
Par exemple:

11. Someone stamps on your foot.
a. You apologise profusely
b. You punch them
c. You say nothing (2)

Réponse : C aujourd'hui, mais dans le temps, A !
Conclusion de ces tests : pour la nationalité, c'est râpé, mais j'en sais tout de même assez pour pouvoir me moquer de ces British so british, alors l'honneur est sauf...


(*) Pour ceux qui sont sorti depuis quelques temps du système éducatif, QCM veut dire "Questions à choix multiples", et est un système de plus en plus apprécié pour noter les élèves, en particulier aux examens, puisque cela annulle entièrement l'aspect subjectif de la notation : la correction est généralement effectuée par des ordinateurs...
J'invite ceux qui, n'ayant pas pratiqué la chose depuis les tests de Mickey Parade, pensent qu'un QCM est formément ridiculement facile, à jeter un oeil à quelques annales de concours de médecine, et à revenir me voir plus tard.

Traductions :
(1) Il y a quatre fêtes nationales de saints au Royaume-Uni, une par nation. Dans quel ordre se succèdent-elles dans l'année?
(2) Quelqu'un vous marche sur le pied :
a/ Vous vous excusez abondament
b/ Vous lui donner un coup de poing
c/ Vous ne dites rien.

Repost 0

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao