Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juillet 2006 4 06 /07 /juillet /2006 19:16
Il y a des nouvelles qui dépriment dès le réveil :

Que la situation au Moyen-Orient passe après  (dans l'ordre) le foot,  le Tour de France,  Wimbeuldonne et encore le foot  au journal de France Info.

Qu'une demi-douzaine de personnes ont trouvé la mort au court des scènes de liesses nocturnes d'hier : une s'est vautrée de la portière sur laquelle elle était assise lorsque le conducteur (alcoolémie?) a perdu le contrôle, l'autre a plongé dans la Saône suite d'un pari sportif, un autre encore s'est gamellé du haut d'un métro....
Certes, certes, on peut se consoler en parlant de pool génétique et en les proposant aux  Darwin Awards, mais bon...
Dans le même esprit, il y a la chronique des services d'urgences les soirs de match par ce cher Dr. Pellloux, dans le CharlieHebdo de cette semaine.
Tout ça me donne des pulsions de totalitarisme prohibitionniste : interdire les compétitions sportives au-dessus du niveau régional, interdire les retransmission télé, et pendant qu'on y est l'alcool.
Ou plus simplement, la connerie humaine.

Parlant de connerie humaine, j'ai acheté Charlie Hebdo dans le 16eme arrondissement cette semaine. Comme souvent, soigneusement caché. Cette fois-ci, derrière Minute, qui titrait Y a-t-il trop de noirs en Équipe de France? Apparement il y en juste assez pour que l'équipe gagne : est-il autre critère?

Pour ne pas trop s'enfoncer dans la déprime, voici, dans une toute autre catégorie d'informations dérangeantes, mon score au Test Linux 1 du site Starinux.
Avant toute chose, il fait peur parce qu'il prouve que j'ai effectivement fait le test, ce qui m'inquiète d'éjà un peu.
Mais la partie terrorisante, c'est que j'ai eu 22/26. Je crois que j'ai besoin d'aide...

Et tout ça sans parler des armées de chenilles qui ont envahi le plafond de mon appartement  :  je vous le dis, moi, que la fin du monde est proche!


PS : "Hou Hitiroptère!" = "hou, hétéroptère!" avec l'accent d'Homer Simpson.
Repost 0
Published by Abie - dans Diatribes
commenter cet article
29 juin 2006 4 29 /06 /juin /2006 00:00
Voici enfin l'épilogue de l'insoutenable suspense auquel je vous ai soumis depuis des mois.

Rappel pour les innattentifs :
- épisode un (8 mars)
- épisode deux (21 mars)
- épisode trois (19 avril)

J'ai reçu ça :

Dear Customer,

We are sorry to report that, despite our best efforts, we have been
unable to source the following item:

Jasper Fforde "Next Boxed Set: "The Eyre Affair", "Lost in a Good
Book", "The Well of Lost Plots" AND "Something Rotten""

We apologise for the length of time it has taken us to reach this
conclusion. Until recently, we had still hoped to obtain this item for
you (...)

Please accept our apologies for any disappointment or inconvenience
caused.

Je peux enfin commencer mon travail de deuil (et me résigner à acheter les quatre bouquins séparément...)

On en reparlera un de ces jours dans la catégorie "Lectures"!
Repost 0
28 juin 2006 3 28 /06 /juin /2006 14:45
Voici, avec du retard, la réponse que j'ai reçue de la rédaction de Libé après la missive légèrement énervée que je leur avais envoyée (cf. post précédent).
Chers amis,

Vous avez été nombreux lecteurs à nous écrire au sujet de l'erreur de titre dans les pages société
de notre édition de samedi 17 juin, à propos de l'études des Banques alimentaires.
Même si l'erreur est de taille, il ne fallait pas y voir autre chose qu'une erreur d'éditing, en
aucun cas une malignité quelconque. Les journalistes faisant les titres des articles (les
éditeurs) étant différents de ceux écrivant les articles (les rédacteurs), il s'est agi là d'un
contre-sens de la part de l'éditeur.

Malheureusement dans ce cas précis, les filtres de relecture n'ont pas fonctionné.
Sans vouloir invoquer de fausses excuses, il me faut cependant remarquer que depuis deux semaines
il est difficile de fabriquer le journal dans une ambiance normale. Les périls qui pèsent sur
l'avenir de Libération ne doivent pourtant pas nous faire relâcher notre concentration à vous
proposer chaque jour le journal le plus rigoureux qui soit.

Encore une fois toutes nos excuses, et merci de continuer à nous lire,

Gilles Wullus
rédacteur en chef chargé de l'édition
Il est  intéressant d'apprendre que l'organisation d'un journal relève un peu du taylorisme : les rédacteurs rédigent, mais ce sont les éditeurs qui titrent, ce qui doit faire gagner beaucoup de temps mais facilite les problèmes d'interprétation...

Bon, ça ira pour cette fois mais qu'on ne vous y reprenne plus!



PS : Ça y est, j'ai la grosse tête : Jean Véronis a laissé un commentaire sur ce blog!

Repost 0
Published by Abie - dans Diatribes
commenter cet article
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 00:00

Après être tombée sur une erreur incroyable dans Libération, je n'ai pas pu résister à l'impulsion de leur écrire pour leur secouer les puces ( pour ce que ça changera...).
Je vous copicole ça :

De l'innumérisme à la manipulation des chiffres

Il y a dans votre édition du 17 juin un titre terrible qui impose la lecture du corps de l'article sans discussion possible : "Pour manger, un salarié sur dix a recours aux associations". On connaissait la paupérisation du salariat, mais voilà un chiffre fort de café, qui mériterait une descente dans la rue immédiate!

Or, que lit-on dans le premier paragraphe ? Que parmi les "personnes faisant appel aux banques alimentaires : une personne sur dix est salariée". C'est un chiffre attristant quoique peu surprenant, mais surtout c'est une statistique qui n'a strictement rien à voir avec celle du titre.

Prenons un exemple plus parlant : j'ai dix amis, dont neuf sont bruns. Il est juste de dire que 90% de mes amis sont bruns. Peut-on pour autant en conclure que 90% des bruns sont mes amis ? Pas que je sache.

Si cette erreur avait été enfouie dans le corps de l'article, je l'aurais hautement déplorée sans plus d'arrière-pensées, mais son étalage en gros titre me fait soupçonner la pire des désinformations.

De grâce, rassurez-moi : je vous préfère encore innumérés (comme d'autres sont illettrés) que malhonnêtes.
 
Je vous tiens au courant de l'éventuelle réponse...

Edit : Un gentil lecteur m'informe que l'erreur a été corrigée deux jours après la mise en ligne.
Enfin, quand je dis "corrigée"...
.


De plus de personnes ou 2+2 personnes ?  Donnez-leur une semaine et peut-être arriveront-ils à pondre un titre français...
(Rhôô je suis mauvaise quand même, ils sont dans une mauvaise passe...)

Repost 0
Published by Abie - dans Diatribes
commenter cet article
18 juin 2006 7 18 /06 /juin /2006 00:00
Une citation d'actualité?

There are fighting generals (vital to an army), political generals (vital to an administation), and public relations generals (vital to a war).

Il y a des généraux combattants  (vitaux pour une armée), des généraux politiques (vitaux pour une administration), et des généraux des relations publiques (vitaux pour une guerre).

Alfred Bester, Disappearing Act,
dans Connoisseur's Science Fiction,  Penguin Books, 1964.

Vous pourrez en apprendre un peu plus sur cet auteur atypique avec sa présentation sur le site Cafard Cosmique.

 
Repost 0
Published by Abie - dans Guillemets
commenter cet article
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 00:00
C'est fou comme le temps file...
Mes excuses aux éventuels fidèles pour la désaffection de ce blog, mais, comme dirait l'autre, I was  busy trying to get a life.

Mot-valise
Certes, comme dit précédemment, les mots-valises ont à la mode, mais est-là une raison pour en inventer involontairement?
Un éminent analyste boursier rassurait son petit monde le 18 mai dernier sur France Info en ces termes :
la politique monétaire reste de toute façon très stimulatrice

Stimulante, la Bourse? à moins qu'elle ne soit simulatrice...

Problème de vocabulaire
Il paraitreait qu'Harley-Davidson se lance à la conquête de la clientèle féminine. Comment? En proposant aux femmes
des motos adaptées à leur ergonomie

Pour mémoire, le TLFI indique :
ergonomie, subst. fém.
« Ensemble des études et des recherches qui ont pour but l'organisation méthodique du travail »


C'est insulter la morphologie de ces dames...

Passons maintenant à la politique internationale : on a entendu dernièrement que
Bush veut stopper l'hémorrhagie d'immigrants.

Intéressant problème de vases communiquants : les USA se videraient-ils de leurs immigrants comme un blessé de son sang? Permettez-moi d'en douter.

Mais j'arrête un intant de taper sur France Info, de peur d'être crue partiale... Voili donc une jolie phrase sortie d'un article de Carnet d'un Inspecteur de travail (via Rezo)
il semble très clair que dans un nombre magistral de cas,

Majoritaire? Majeur? Rien à voir avec un magister en tout cas...

Anglicisme

Toujours à la radio, au sujet de la police palestinienne dans l'opposition Hamas-Fatah :

ces hommes sont donc dévolus au Fatah et au président palestinien

Non, ils leur sont dévoués. Je n'arrive pas à déterminer si c'est une bête erreur ou un anglicisme inconscient, puisque devoted signifie selon les cas dévoué, dévolu ou dédié.

Grammaire

Un magnifique exemple d'utilisation fantaisiste de la célèbre négation explétive : on peut dire indifféremment j'ai peur qu'il tombe ou j'ai peur qu'il ne tombe.
Le "ne" supplémentaire donne une connotation soutenue à la deuxième forme et pousse les journalistes snobs à produire des absurdités comme celle-ci :

le photographe sait que seuls les robots ne pourront atteindre les 300m

Ce qui, il faut bien le dire, ne veut pas dire grand'chose.

Une autre faute s'affiche, elle, depuis des mois en 3x4 sur les murs du métro parisien, pour faire de la réclame à un grand magasin (je dirais le Bon marché, mais rien n'est moins sûr).
On y vois une jeune dame au lit, dominée par le slogan :

Même endormie, mon sens esthétique est éveillé.

En latin oui, en ancien françois peut-être, mais  en francais, non, Endormie étant  censé se référer au sujet (mon sens esthétique).
Si l'on souhaite parler de la propriétaire du sens esthétique, on est obligé d'expliciter l'ellipse :

Même lorsque je suis endormie, mon sens esthétique est éveillé.

Conclusion

Et pour finir, dans une catégorie indéterminée (grammaire ? vocabulaire ? voire anglicisme des noms collectifs ?
J' ai entendu, au sujet des mesures de sécurité à l'occasion de la Coupe du monde de football en Allemagne, que les autorités avaient déployé
vingt mille forces de l'ordre...

Ce qui fait combien de membres desdites forces ? Deux bras, deux jambes, peut-être...

Voici la fin de ce petit florilège.
Je conclurai sur la réponse à mon interogation étymologique du jour :
un anneau (annulus) est-il une petite année (annus)?
La réponse du TLFI est catégorique : non.

Emprunté au latin anellus « petit anneau, bague »  diminutif de anulus « anneau » ; la forme annulus n'est pas attestée avant le latin médiéval ; cette graphie semble avoir subi l'influence de annus « année », par suite d'un faux rapport étymologique.

Bien à vous.
Repost 0
3 juin 2006 6 03 /06 /juin /2006 23:03
Mais c'est bien plus ludique que la peinture acrylique!

Des tubes achetés à 4 euros les douze, du médium, du bête papier à dessin, e la nave va...
Voici une mise en couleur d'un croquis vite fait, juste histoire de voir comment marche le bidule :


Vous n'imaginez pas comme il est amusant de mélanger les couleurs à même la peinture avec les doigts  après l'avoir inondé de solvant, sans que le papier gondole.
Ceci dit, il faut mieux faire ça les fenêtres ouvertes, et pas trop longtemps, parce que la combinaison essence + térébenthine, ça fait des chose spéciales au cerveau...

Bande-son : Bobby Lapointe, bien sûr!
Repost 0
Published by Abie - dans Cribouillages
commenter cet article
1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 00:00
Je sais, ce blog est délaissé et abandonné aux herbes folles. Que se passe-t-il pendant ce temps-là, de l'autre côté de l'écran ?

- Je révise l'HTML,
- J'approfondis ma connaissance du CSS,
- J'apprend des rudiments de Javascript, (et j'installe une machine Java, mais ça n'a rien à voir)
- Je me lance dans des recherches documentaires à grande échelle,
- Je corrige moultes coquilles,
- j'épuise mon cercle amical,
- Je flâne sur Framasoft,
- Je fais des essais avec Thingamablog, et je suis épatée,
- Je constate que ça se marie très bien avec Haloscan,
- Je nourris de grand projets de conquête du monde...

En un mot : je m'éclate.
Repost 0
25 mai 2006 4 25 /05 /mai /2006 20:20
Nous célébrons aujourd'hui  Towel Day (le Jour de la Serviette de Toilette) (via Bad astronomy).
Je l'ai appris trop tard pour le fêter dignement... L'année prochaine, peut-être?
Car n'oublions pas que :

A towel is about the most massively useful thing an interstellar hitchhiker can have.


Towel Day :: A tribute to Douglas Adams (1952-2001)
Repost 0
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 12:01
C'est tout pour aujourd'hui, et pour demain hélas.

Repost 0

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao