Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 09:57
Vous avez remarqué comment le vocabulaire change subtilement dans les médias ?
Quand on se demandait si le Conseil constitutionnel va émettre des objections à la loi sur le CPE, on parlait de retoquer la loi.

Maintenant que les Sages se sont prononcés de façon critique sur la "rétention de sûreté" (qui ressemble à s'y méprendre à de la détention arbitraire...), le mot utilisé dans la presse est tout autre : la loi a été censurée. Par exemple d'après cet article du Figaro (quatrième paragraphe).
Étrangement, le texte se retrouve aussi dans des publications qui ne cachent guère leur opposition à la loi....

Si j'étais membre du Conseil constitutionnel (merveille du conditionnel), je pense que je prendrais assez mal d'être traitée de Tante Anastasie aux longs ciseaux. Sur le sujet, lisez plutôt le Dossier fort instructif que le Canard enchaîné lui consacre, intitulé Les Nouveaux censeurs (voir aussi par là).



And now, for something completely different
, une petite devinette :
Quel était le plus grand pays d'Europe vers 1470 ?

Evidemment, ni l'Allemagne, ni l'Italie, qui sont des nations modernes.
Mais j'ai tout de même été surprise d'apprendre qu'il s'agissait... du Grand Duché de Lituanie.
Repost 0
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 20:13
Bon personnellement, le jour de réjouissance est plutôt le 15 février (mmmm tous ces chocolats à moitié-prix...), mais je ne vous laisse pas tomber.
Je vous renvoie donc à quelques articles pertinents :
- La saint Valentin 2007

- des cartes de Saint-Valentin scien-ti-fiques, môssieu! Ca ne garantit pas l'objet de vos affection vous tombe dans les bras, mais au moins il rigolera, ce qui ne peut qu'aider... (évidemment, mon préféré est celle de Darwin.)

- le coup qui tue, ou l'éjaculation empoisonnée (attention ça parle de bio)

- Oh my gode... : une bonne nouvelle pour les Texans célibataires. La loi qui interdisait la vente de sex toys a été retoquée comme inconstitutionnelle...

- sur Rue89, on a aussi deux articles de saison : Pourquoi s'embrasse-t-on ? et 237 raisons de faire l'amour.
Fleurs bleues, passez votre chemin : il n'y a pas grand'chose de romantique là-dedans...

- dans le même genre, rappelez vous que des chercheurs ont montré que l'état neurologique d'un amoureux en début de relation est similaire à celui de quelqu'un atteint de troubles obsessivo-compulsif : il ne pense qu'à ça, et il ne peut pas s'empêcher de faire des trucs idiots (comme célébrer la Saint-Valentin). C'est la faute à la sérotonine, et rassurer-vous, ça se soigne très bien : il suffit que la relation dure un peu, et les niveaux de neurotransmetteurs reviennent à la normale... :)

- et pour finir sur une touche plus légère, n'oubliez pas que l'amour (et surtout le faire) c'est bon pour la santé!

C'est tout pour cette année !

Repost 0
Published by Abie - dans Butinons
commenter cet article
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 13:49
Un  ami m'a récemment envoyé sur un webcomic américain que je ne conaissais pas, appelé Control-Alt-Delete (avec un titre pareil, pas besoin de préciser de quoi ça parle...)

Et cette planche m'a rappelé quelquechose....

cad.jpg

Le bureau de Tim, au 9e jour de mise à jour :
- Et voilà, fini, neuf  planches à la suite. C'était pas si dur que ça, je devrait peut-être mettre à jour quotidiennement  à partir de maintenant...
- Toi, tu fermes ta gueule ! Tu ne parles pas tant que je t'ai pas dit de le faire. Et pendant que j'y suis, vire cette putain de BO de Moulin Rouge de ton Ipod !


Pour plus de clarté, j'ai réalisé une version explicative :

cadabie.jpgLa bureau d'Abie, après un mois de mise à jour quotidienne...

Tout ça pour dire que je vais consacrer un peu moins de temps à mon blog pour les semaines à venir. Profitez-en pour aller voir ailleurs : l'internet est vaste et plein de surprises...

Repost 0
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 00:20
Mais jamais les mêmes mots...
Voici la fournée du jour :

galuchat-beige-vrai.jpgp-jarre-detail-galuchat.jpgGaluchat : peau de poisson tannée et utilisée en reliure et en maroquinerie.
Apparemment, il s'agit de poissons cartilagineux (raies et requins) en particulier la raie. Et d'après les images que j'ai trouvées, c'est quand même pas mal joli.

Somatotype : une théorie  psycho-physiologique à la mode à la fin du XIXe siècle classait les gens en trois  "types corporels" = somatotypes, de soma le corps, en se basant sur lequel des trois feuillets embryonnaires était censé dominer la constitution.
  • Si c'est le feuillet interne (endoderme, qui forme le tube digestif et ses annexes) le somatotype est endomorphe : gros, lourd et potelé
  • Si c'est le feuillet médian (mésoderme, qui forme les muscles) il est mésomorphe : grand, musclé, solide
  • Enfin, si c'est le feuillet externe (ectoderme, qui donne le système nerveux et la peau) on parlait de somatotype ectomorphe : allongé, délicat, muscles réduits
Cette théorie reflétait de façon assez amusante celle des trois âmes (végétative, animale et intellective) d'Aristote. Elle est aujourd'hui abandonnée.
Repost 0
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 00:01
Vite en passant :

Entéléchie
, un mot bizarre et un peu laid pour une idée finalement assez simple, quoiqu'aristotélicienne : la perfection, la réalisation de toutes les potentialités. Le terme aussi été utilisé pour une certaine forme de vitalisme soutenue par l'embryologiste Hans Driesch à la fin du XIXIe siècle.

Flamine : malgré les apparences, c'est un nom masculin, qui désigne un prêtre romain dédié à une divinité précise. Ça n'avait pas l'air drôle tous les jours, d'être un flamine :
les minutieuses observances qui lui étaient imposées le rendaient l'esclave de ses fonctions sacerdotales. Il devait être patricien, né d'un mariage par confarréation, ne jamais sortir de Rome, ne pas monter à cheval, éviter le contact ou la vue de tout objet impur, suivre exactement pour son costume, pour la coupe des cheveux et de la barbe, les prescriptions religieuses, renoncer à toute autre fonction publique. Les seules compensations qu'on lui accordait pour cet esclavage assujettissant, c'était de porter la prétexte, d'avoir un licteur, la chaise curule et un siège au Sénat.
Forcément, avec des conditions de travail pareilles, la pénibilité et puis même pas de tickets repas, faut pas s'étonner :
ce poste était peu envié ; il resta vacant, à la fin de la République, pendant soixante-quinze ans.
Ce qui nous donne un excellent prétexte pour ajouter à la liste les mots :

Curule, qui ne peut guère désigner qu'une chaise ou un édile.
et
Confarréation, une forme de mariage romain particulièrement sollennelle.
La rupture d'un tel mariage était la diffarréation.

C'est tout pour aujourd'hui !

Repost 0
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 00:00
Lu sur le blog  Les 400 culs  sur le site de Libération :
Le 31 mai 2006, au Brésil, un fantôme permet d’acquitter une meurtrière. Un medium fournit en effet deux lettres dictées par l’esprit d’un mort (Monsieur Cardoso) pour disculper Madame Barcelos, 63 ans, accusée d’avoir tiré sur son amant volage. «Ce n’est pas elle qui m’a tuée», affirme Cardoso.
Je ne sais pas pour vous, mais cette brève, pour insolite qu'elle soit, me déprime profondément.
Repost 0
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 00:03
Vous souvenez vous du Dragon que j'avais croisé dans le coin d'Oberkampf ? (ou, il y a plus longtemps, du soleil boudeur du bord du canal ?)
Je crois bien avoir croisé des amis à lui, manifestement de bonne humeur : ils faisaient la ronde...

Mandala.JPG
Quelques méchantes gens ont essayé de s'en débarasser, mais les cornus n'ont pas lâché prise.
Regardez bien : ceux du milieu ont même l'air plutôt contents :

MandalaCarre-copie-1.jpg
Ils me rappellent vaguement Moïse, que la tradition décrit comme cornu (encore des histoire de traduction imaginative, je vous raconterai ça un autre jour).
Quant aux démons, ils nous rappellent qu'on peut être viril et néanmoins coquet : regardez vous cette jolie ceinture de crânes....

MandalaDiable.jpg
Je suis vraiment curieuse d'en apprendre plus sur l'auteur de ces belles choses.
Repost 0
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 00:00
Lue dans un Courrier international récent, une traduction d'article polonais sur la Somalie :
Bienvenue en Somalie, un pays qui est -comment dire ?- la quintessence de l'état déchu. Ce pays de l'Afrique de l'est n'a pas de gouvernement deouis janvier 1991. (...) Il n'y a plus d'eau courante ni aucun traitement des eaux usées dans les villes. Plus de système de santé non plus, ni d'éducation publique. (...)

L'indicatif de votre numéro de  portable indique en fait votre appartenanace tribale. À Galcayo par exemple, il y a deux réseaux téléphoniques  en fonctionnement qui reflètent les clivages claniques  à l'intérieur de la ville. Les numéros du clan Hawriye, au sud, commencent par un 4, et ceux du clan Darode, au nord, par un 7. (...)
Les Somaliens disposent de téléphones portables mais manquent cruellement d'eau et d'infrastructures sanitaires essentielles.
Tygodnik Powszechny, Visite vers un pays fantôme.
Repost 0
Published by Abie - dans Guillemets
commenter cet article
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 00:07
Honte sur moi : je laisse pourrir dans mes archives une foultitude de choses...

Par exemple, il y a plus d'un moins, au plus noir de l'hiver, j'avais remarqué un charmant garçon qui me regardait timidement quand je passais près de son coin de rue. J'ai voulu le prendre en photo, mais le jour où j'ai pensé à prendre mon appareil, il était devenu muet, gêné qu'il était par les préparatifs du marché du lendemain...

Amoureux2.jpg
Le lendemain justement, je retourne le voir, bien décidée à lui tirer le portrait et -horreur!- je constate qu'on l'a passé à tabac !

Amoureux.jpg

Le pauvre... je lui ai recollé son oeil comme j'ai pu, et il n'a même pas bronché malgré la douleur.
Je suis repassée le voir il y a peu, et il semble se remettre doucement. Mais tout de même, Dieu que les gens sont méchants !
 
Repost 0
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 00:07
Je viens de découvrir une coutume taxonomique particulière de la bactériologie, que je m'empresse donc de vous faire partager...
Vous savez sans doute que la classification  des espèces biologiques se fait selon un nom binômial , selon une forme créée par Linné : un nom de genre et un nom d'espèce, du type Genus species. Dans ton cas, cher lecteur, il s'agit fort probablement de Homo sapiens.

Imaginez donc ma surprise de voir que la bactérie parasitique endo-cellulaire qui vient de décrocher le titre envié de "plus petit génome connu" * est référencée dans Wikipédia non pas comme Carsonella rudii mais comme Candidatus  Carsonnella rudii.
Serait-ce une façon de signifier que le nom choisi n'est pas définitif ? Que nenni.

Il faut savoir que pour être pleinement reconnue comme une espèce, une bactérie doit  être non seulement décrite mais aussi isolée, cultivée et déposée à la Collection de cultures de bactériologie. Problème : les bactéries ne se laissent pas troujours faire, et refusent parfois obstinément de pousser en boîte de Pétri.
C'est c'est ainsi que la convention de nommage Candidatus a été adoptée, en 1995,  par les bactériologistes pour décrire les espèces bien caractérisées mais non cultivables.
Parmi elles, on trouve évidemment en bonne place toutes les bactéries parasitiques ou endosymbiotiques qui ont un besoin absolu de leur organisme hôte pour survivre.

Hé bien ce soir, une fois de plus, je me coucherai moins bête...



* Cette ceinture poids-plume a été volée à Mycoplasma genitalium, qui l'avait défendu pendant des decennies. Son demi-million de paires de bases n'a pas fait le poids face aux 160 000 (même pas 200 gènes !) de C. rudii.

NB : Je n'ai pas su  résister au jeu de mot de titre, mais j'aurais dû, car Candida est un genre de levures, pas de bactéries...
Repost 0

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao