Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 10:57
Punaise.
Une séquence de France Info sur le suicide avec un certain Docteur Lemoine, qui dit (de mémoire), en parlant dui rôle des adultes dans la prévention du suicide adolescent :

Les enseignants qui ont leur part de culpabilité, parce que ce sont eux qui passent le plus de temps avec nos enfants.

Hôôô-là, Bijou. On se calme !
On est en train de parler du suicide des adolescents, donc de l'enseignement secondaire. Rappellons que c'est une structure où chaque professeur passe au maximum 8 (huit) heures par semaine en face de chaque classe (c'est le nombre d'heures hebdomadaire de philosophie en terminale littéraire)
. Une classe c'est entre 15 (demi-groupes) et 35 élèves, avec un cours à faire.
Je conçois les sentiments des parents inquiets qui ont l'impression de passer à côté de la vie que leur gosse a au lycée, mais ils voient tout de même leur enfant plus d'une heure par jour en moyenne, bon sang !

Le corps enseignant fait beaucoup de prévention : délinquence (éducation civique), santé et vie sexuelle (programme de SVT), troubles alimentaires (je pense en particulier à l'enseignement scientifique de 1eL, avec -par exemple- des gamines en option danse...). Mais il est dans la nature même de l'enseignement qu'il est plus facile de faire passer des informations, que de percevoir des indices discrets chez les élèves : c'est parfois le cas, et heureusement, mais il semble absurde de l'exiger.

Nota : Il est évident que mon raisonnement ne s'applique pas dans le cas particulier des parents n'ayant pas la garde (mais il y a bien un autre adulte qui vit avec, que ce soit l'autre parent ou une famille d'accueil). La responsabilité de l'équipe pédagogique (à titre collectif) est bien sûr nettement plus lourde dans le cas des internats.

Repost 0
Published by Abie - dans Diatribes
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 14:54
Samedi, rue du Temple (3e), au sortir de la place de la République. Recouverte de peinture ou collée avec un peu trop d'enthousiasme ?

 
Repost 0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 10:46
Vers le 30 août, rue Bichat (10e), vers le magasin de jouets pour gosses :

Repost 0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 10:39
Vue samedi après-midi  au cul d'un camion garé au Square du Temple, cette information qui compromet lourdement la confidentialité de mes déplacements :



Repost 0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 22:58

Voilà un moment que je cherchais la motivation pour me remettre au pochoir, un procédé pour lequel mon enthousiasme ne s'était guère matérialisé ces derniers temps que par les photos que je prends dans la rue.
Or je sais faire des pochoirs, j'en ai même fait sur commande(1) ou pour des cadeaux, avec jusqu'à trois couleurs différentes(2), au moyen d'une technique pour le moins rustique : transparents, feutres à transparents, cutter, petit rouleau et peinture acrylique bas de gamme(3).
Ce dimanche, le passage d'une copine m'a motivée pour sortir tout mon matos, avec mes vieux brouillons d'idées et mes pochoirs jamais découpés.

Attention : Nous informons nos aimables lecteurs que les images qui suivent ont été prises avec l'objectif d'un téléphone portable. Nous déclinons toute responsabilité pour les éventuelles conséquences neurologiques de la faible résolution.


Mon amie R.L. a réalisé, pour sa première tentative, ce t-shirt que je trouve très très chouette :

Devant


Derrière

De mon côté, j'ai repris un vieux t-shirt que j'avais fait il y a quatre ou cinq ans, en hommage à Vincent (le bijou d'animation de Tim Burton) avec un chat et un arbre mort. J'y ai rajouté du texte, ce qui a le mérite de changer un peu. C'est aussi un poil kitsch, donc j'aime bien...


Le seul souci, c'est que le t-shirt est trop étroit pour qu'on puisse bien tout voir de face, il faut tourner un peu. Faut le mériter, quoi...


Pour terminer, je me suis enfin sorti les extrémités chiridiennes du fondement, et je me suis attaquée à un pochoir que j'avais conçu il y a des millénaires à la demande d'un ami, d'après une image qu'il m'avait fournie. En raison de la complication du bidule, je lui avais refilé la partie chiante, c'est à dire le découpage, et finalement, il n'avait jamais été fini (ni même commencé, ha!).
J'ai donc trouvé l'énergie de m'user les yeux sur les miyards de petits détails, et je suis assez satisfaite du résultat en blanc sur noir :


En vérité, je vous le dis : évohé, évohé !
C'est tout pour aujourd'hui.



1 : C'était un Tux. J'ai honte.
2 : Faites semblant d'être épatés.
3 : Si il y a des gens intéressés, je veux bien essayer de faire un tutoriel.

Repost 0
Published by Abie - dans Stencils
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 11:02
Aujourd'hui, j'ai eu la réponse à la question que vous vous posez tous : mais quel webmail utilisent donc les Francs-Maçons ?

Rue 89 nous donne la réponse :


Photo : des franc-maçons d'une loge bordelaise (Regis Duvignau/Reuters).

C'est clairement Gmail.
Repost 0
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 10:38
J'ai entendu dans mon demi-sommeil de ce matin, sur France Info, cette phrase au sujet de l'affaire Clearstream :

L'informaticien a reconnu avoir caviardé les listings pour faire apparaître le nom de Nicolas Sarkozy.

L'emploi du mot caviarder me paraît un peu abusif, ou plutôt, histoire de ne pas trop râler, une exagération du sens original. Caviarder signifie censurer, enlever une partie d'un texte,
comme son nom l'indique initialement :
en biffant à l'encre noire les passages d'un écrit interdits par la censure. (TLFi)

Je n'arrive pas trouver d'images en ligne, mais j'ai un souvenir précis de journaux de la première guerre mondiale où presque seul le titre de la une est lisible, le plus gros des articles ayant été recouvert d'encre par la censure militaire
... Il faudra que je regarde dans le supplément du Canard  intitulé Les Nouveaux censeurs pour essayer de trouver un peu d'iconographie.

France info nous montre donc que caviarder est en train d'acquérir un nouveau sens : de "recouvrir d'encre" et "supprimer" il est maintenant employé pour dire simplement "falsifier". En réactionnaire de la langue que je suis, je trouve ça un peu dommage, parce qu'on y perd toute la force de l'image....
Repost 0
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 04:19
On apprend que le site du Monde que :
Le Parti pirate de France, créé en 2006, et le Parti pirate français, créé plus récemment (...) sont en discussion pour une éventuelle fusion.
Cet hommage aux Monty Python, associé aux dernières vaticinations de Jason Stackhouse, m'épanouit l'humeur pour un moment au moins...
Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 15:38
Surpris par Nacara rue Buffon (5e) jeudi soir :


En cas d'invasion, munissez vous, de seaux de peinture : ils n'ont pas l'air d'aimer...
Repost 0
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 11:16
Surpris au coin de la rue Bichat et du quai de Jemmapes (10e), il y a une semaine :




Vous allez me dire qu'il va falloir que je me trouve un vrai appareil, et je vous répondrai que vous avez raison.


Repost 0

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao