Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 13:34
Je vous parlais il y a peu de mes fantasmes de récupérer Wikipédia sur mon lecteur d'ebooks, et voici que sort le Wikireader : un petit bidule de même pas dix centimètres de côté, conçu pour avoir accès à Wikipédia, directement, partout et tout le temps, très vite et sans connection internet, le tout pour 99$.
Bien sûr, ça n'intéressera pas ceux qui sont déjà sur-connectés avec smart-phone, I-phone, Palm ou Blueberry, mais c'est tout de même fort intéressant, surtout quand on centre sa statégie marketing sur les gamins.
En effet, voici un petit bidule pas hors de prix, extrêmement simple d'utilisation, éminemment éducatif, emmenable à l'école,
en colo et ailleurs,  qui donne accès à l'exhausitivité de Wikipédia sans les angoisses de l'internet, en particulier les sites de cul*.

Les caractéristiques techniques sont très grand public, du coup je suis obligée de conjecturer que "écran monochrome lisible en plein soleil" signifie qu'il s'agit bien d'encre électronique. C'est un écran LCD, tout bêtement. C'est cohérent avec la faible consommation annoncée, de l'ordre de deux piles LR3 par an.

Cerise sur le gâteau, c'est produit par Open Moko, une communauté de passionnés de technique, fous de logiciel libre, qui avaient déjà commis le Neo Freerunner. Tout cela est bel et bon,.
Mais maintenant je suis terriblement curieuse de savoir ce qui tourne derrière, et comment les dumps ont été bidouillés pour qu'ils soient facilement utilisable, avec quel genre d'indexation et de format d'archives, et si ça peut s'extrapoler pour mon mien, de machin handheld. Mais ce sera pour plus tard !

Et je ne peux pas terminer sans une référence littéraire, déjà faite par Ars technica, xkcd et bien d'autres :

In large friendly letters, indeed...


* : Notez bien, si le bambin tient absolument à compulser toutes les pages de l'encyclopédie traitant de paraphilies, il va sans doute en apprendre un peu plus que ce que ses parents auraient voulu. Mais au moins cela reste assez clinique, et surtout cela suppose qu'il ait délibérément cliqué sur un lien assez explicite, alors que le grand méchant Internet est assez fort pour vous rickroller à la première occasion vers des contenus plutôt discutables.
Update 09/11/09 : Le Wikireader permet le contrôle parental, avec une fonction de protection de certains articles par mot de passe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Wikipédies
commenter cet article

commentaires

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao