Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 11:02

She's not the Queen from the stories

She doesn't pace peaceful places

And the way that her foot arches

Is but the least of her worries


She met a judge that wore a ring
Together they sang lullabies
She felt the sting of the parting
And a few scales fell from her eyes

And though many willful children
Stomp the alley of her garden
Balkis listens to the singing


But nobody will call her wise
Till the feet of the butterflies
Sound to her louder than lightning.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tororo 29/07/2010 08:48



Ah bon, alors je récupère, de ma langue, ce dont le chat n'a pas voulu; d'abord pour vous présenter mes compliments, je vous admire de vous être approprié la terrifiante métrique anglaise! ...
ensuite pour reconnaître que, si, des deux allusions, la deuxième (celle, contenue dans le dernier tercet, au conte de Kipling The Butterfly That Stamped ) m'a sauté aux yeux, la première (contenue, je suppose, dans le premier quatrain), en revanche, persiste à m'échapper... une
autre version de l'histoire de la reine de Saba? un poème? un conte? le chat va avoir du rab!



Abie 30/07/2010 02:19



Ho, un autre amateur des Histoires comme ça ! C'est bien cela, bravo...


L'autre référence est tout bêtement la Bible (et le Coran, d'ailleurs), à la fois pour la référence à un juge (Salomon) et aux pieds de la dame, que la rumeur disait palmés ou semblables à ceux
d'un âne, mais qui se revélèrent fort beaux par un stratagère du roi.


Pour ce qui est de la métrique, je doute fort respecter les règles anglo-saxonnes : c'est juste un sonnet, en anglais : I'm not even sure it scans properly...


PS : après enquête auprès d'autorités crédibles, il appert que mes vers sont trop courts pour être des pentamètres iambiques comme attendu dans un sonnet, mais que certains sont de jolis
tétramères iambiques (l.5 par exemple) : le mérite en revient à la langue anglaise, et non à une quelconque volonté de ma part !



Tororo 25/07/2010 19:02



Ce sonnet est rubriqué comme "élucubration"... cela veut-il dire qu'il est de vous?


(j'avoue, s'il est de quelqu'un d'autre, je n'arrive pas à deviner qui en est l'auteur, et je donne ma langue au chat)



Abie 26/07/2010 01:49



Oui, c'est bien de moi, sinon j'aurais mis la source. Ceci dit, il y a deux références : l'une est évidente, l'autre obscure, si ça t'amuse de chercher...



Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao