Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 18:53
J'étais tranquillement occupée à gratouiller mon chat sous le menton en échange de ses service de chaufferette à giron. Je me laissais plonger dans ses beaux yeux mêlés de métal et d'agate1, quand tout d'un coup je me sens sournoisement agressée par une de ces grandes révélations existentielles : en fait les yeux d'un être humain, c'est hyper bizarre. Je ne fais pas référence au fait que notre rétine est clairement montée à l'envers, comme celle de tous les Vertébrés, mais à une caractéristique bien plus originale...
Avez-vous déjà essayé de regarder un animal dans le blanc des yeux ?
À moins qu'il ait été sur le point de vous arracher la figure à coup de dents ou de vous piétiner à coup de sabots, il est peu probable que vous ayez jamais vu beaucoup du blanc des yeux d'un chien, d'un chat ou d'un cheval. Et il n'y a pas que les animaux domestiques, ni que les mammifères : jetez donc un œil, justement...


Bien sûr, la question de la couleur est ici secondaire : pour parler de façon précise, il s'agit de la sclérotique, la partie de l'oeil qui n'est ni l'iris, ni la pupille. Certains chevaux par exemple, ont la sclérotique foncée, mais on ne la voit pas plus pour autant.
Tandis que chez l'Homme2 la sclérotique peut constituer jusqu'à une bonne moitié de la partie visible du globe oculaire. Est-ce si original ? Oui et non.
Nous ne sommes pas les seuls à exhiber nos sclérotiques. Mais quand on compare nos yeux à ceux d'autres primates, on constate que leur blancheur les rend bien plus visibles...

Regards de chimpanzé et d'humain
Les sclérotiques des autres grands singes ont, elles, tendance à être aussi foncées que l'iris, parfois même nettement plus. Conséquence directe : il est bien plus difficile de deviner où se porte leur regard...

Il y a donc même une hypothèse qui, en se basant sur ces données, ainsi que divers résultats expérimentaux3, propose l'idée que cet œil si facilement lisible soit lié  à l'imprtance de la coopération dans les sociétés humaines : c'est la théorie de l'œil coopératif (je n'invente rien).

Du coup, je me sens moins bête de m'être sortie de ma contemplation de la splendeur féline pour aller chercher des réponses sur le grand Internet : apparemment, je ne suis pas la seule à m'être posée la question !



1 : J'ai découvert il y a peu à mon grand étonnement que le mot agate ne vient pas du tout du grec
ἀγαθός (agathos : bon, pur), mais du nom d'un fleuve sicilien appelé Αχάτης (Achates). You live and learn.
2
: Ne vous gonflez pas d'importance, messieurs, la majuscule désigne l'espèce biologique, et non une distinction gagnées par vos prouesses personnelles.
3 : C'est vraiment *insupportable* ces articles qui parlent d'une "étude" en ne citant que le nom de l'organisme qui a émis la communiqué de presse (Institut Max Planck, ce qui est aussi précis que CNRS pour la France...), sans date, sans nom, sans référence d'équipe, sans titre de journal ou d'article.... Bon sang de dieu, sans aller jusqu'à  parler de déontologie journalistique, signalons que c'est en cinquième que j'ai appris à mes dépens qu'on citait toujours ses sources ! (Merci Monsieur Jamilloux.)


Edit 25 novembre 2009 : Par ici pour la suite et les références bibliographiques .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rodrigob 06/11/2009 15:05


Ouaahhh j'adore ! 


Foster 05/11/2009 22:05


Coucou Mamzelle !

J'ai eu comme une impression de déjà-lu ...

http://webinet.blogspot.com/2009/09/regards-croises.html

tu dois connaitre, mais sinon, je te recommande ce blog (avec un MAGNIFIQUE article sur les spermatozoïdes cette semaine)

Bises


Abie 06/11/2009 02:02


Effectivement, l'article comme le blog méritent toute mon attention, et l'auront dès qu'elle sera disponible. Merci beaucoup du lien !


Sébi 05/11/2009 20:28


Je suis toujours subjugué par la variété, la qualité, la précision et la rigueur des articles de ce blog.


Abie 06/11/2009 02:02


Quant à moi je suis toujours surprise de la gentille et de l'enthousiasme de mes lecteurs :-) Merci !


Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao