Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 10:13

Je pensais avoir épuisé ma réserve d'amis au nom facilement ambigrammable, jusqu'à ce que je me retrouve à clavarder (comme disent les Québéquois) à une heure parfaitement indue avec mon amie Laure, qui réside actuellement à six fuseaux horaires de Paris.

Au cas où vous seriez déjà en train de vous torturer les neurones pour trouver un ambigramme trivial de Laure, vous pouvez arrêter : je n'en vois pas.

Mais il faut savoir que lorsque je ne l'appelle pas «ma copine folle», ou «Laure Nimp'» comme elle signe parfois, je la surnomme Lorelei, parce que c'est un joli nom et un bien joli mythe.

En outre, si l'on néglige le fait qu'elle n'a sans doute jamais mis les pied à Bacharach, elle correspond admirablement à la description faite par Apollinaire de cette «sorcière blonde qui laissait mourir d'amour tous les hommes à la ronde»...

 

Mais je m'égare : j'ai donc un nouvel ambigramme, toujours bien trop sobre à mon goût, mais j'essayerai d'y travailler pour les suivants...

 

lorelei.png

Sur ce, je vous laisse, je dois aller me peigner les cheveux.


Edit Décidément, la navette ambigrammatique engendre des merveilles : par pur esprit de contradiction, Nimwendil a trouvé un magnifique ambigramme pour Laure !


Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Ambigrammes
commenter cet article

commentaires

Nimwendil 14/04/2010 12:38



Bravo pour celui-ci, une vraie réussite !! T'as vraiment une façon différente de les voir que moi. Et je remarque la réutilisation de certaines astuces des précédents, tu vas bientôt avoir un
vrai toolkit tout prêt pour les faire à la chaîne :)


J'adore aussi ce mythe, et c'est sûrement un de mes meilleurs souvenirs de cours d'allemand... On avait étudié le poème de Heine puis un autre plus moderne et nettement moins romantique, qui
imaginait la Lorelei au bord du Rhin actuel pollué. La pauvre avait la peau verdâtre et perdait ses cheveux...



Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao