Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2005 1 10 /10 /octobre /2005 00:00
J'ignore si vous vous intéressez à la littérature fantastique, d'horreur, ou de fantasy. Pour ma part, c'est un genre auquelle je suis prête à beaucoup pardonner, jusqu'à la faiblesse du style et l'inanité du scénario, pour peu que l'opération de création d'un monde par pure force d'imagination fonctionne.
Il faut dire que j'ai la suspension d'incrédulité facile, mais cela ne veut pas dire que je néglige la qualité en la matière... Quand l'inventivité rejoint le style littéraire, on ne peut que se rendre :  j'ai donc un gros faible pour Lord Dunsany, Lovecraft et les autres.

c.a. smithEh ben justement, en voici, un autre, dont j'ignorerais encore tout si une bonne âme n'avait pas pris sur elle de me sortir de mon ignorance crasse, c'est Clark Ashton Smith.
Il était grand pote avec Lovecraft, et les auteurs qui ont plus ou moins inventé tout un genre du fantastique, mais à la différence de ceux-ci, il a vécu fort vieux, au lieu de se suicider ou de bêtement sombrer dans la folie...

Il a donc tranquillement continué de produire jusque dans les années cinquante, et s'est donc trouvé le défenseur tout désigné de la déferlante fantastique / science-fiction dédaignés en choeur les critiques "classiques" mais acclamée par le public, depuis les grands classiques jusqu'aux pulp magazines dans le plus pur style Mars Attacks.

En exergue d'un recueil de ses oeuvres, j'ai donc lu ceci :

On Fantasy

We have been told that literature dealing with the imaginative and fantastic is out of favour among the Intellectuals, whoever they are. Only the Real, whatever that is or may be, is admissible for treatment; and writers must confine themselves to themes well within the range of statisticians, lightning calculators, Freud and Kraft-Ebbing, the Hearst and McFadden publications, NRA, and mail-order catalogues. Chimeras are no longer the mode, the infinite has been abolished; mystery is obsolete, and sphinx and medusa are toys for children. The weird and the unearthly are outlawed, and all mundane impossibilities (which, it may be, are the commonplaces of the Pleiads) have been banished to some limbo of literalistic derision. One may write of horses and hippopotomi but not of hippogriffs; of biographers, but not of ghouls; of slum-harlots or the hetairae of Nob Hill but not of succubi. (read more)

Ce qui se traduit à peu près par :

Sur la Fantasy

On nous a dit que la littérature traitant de l'imagination et du fantastique est tombée en disgrâce parmi les Intellectuels, qui que cela puisse être. Seul le Réel, quoi qu'il soit ou puisse être, constitue un sujet acceptable; et les écrivains doivent bien se confiner au domaine des statisticiens, des super-ordinateurs, de Freud et Kraft-Ebbing, des publications Hearst et McFadden, de la NRA, et des catalogues de vente par correspondance.
Les chimères ne sont plus en vogue, l'infini a été aboli; le mystère est obsolète et le Sphynx et la Méduse sont des jouets pour enfants. L'étrange et l'irréel sont réprouvés, et toutes les impossibilités triviales (qui sont, possiblement, très courants chez les Pléiades) ont été exilés dans les limbes de la dérision littéraire.

L'on peut écrire au sujet de chevaux et d'hippopotames, mais non d'hippogriffes; de biographes, mais non de goules; de ribaudes des bas-fonds ou des hétaires de Nob Hill, mais non de succubes.


L'excellent site The Eldritch Dark lui est entièrement consacré.



Notes :
* Kraft-Ebbing : psychiatre  allemand contemporain de Freud.
* Hearts et Mc Fadden : deux maisons d'éditions spécialisées dans les histoires de détectives (bas de gamme d'après ce que j'ai compris).
* NRA = National Rifle Association : Association qui défend le droits des américains à porter des armes, souvent par un lobby politique très efficace mais extrême. Les Associations de chasseurs puissance dix.
Pour vous donnez une idée, jetez un oeil à Bowling for Colombine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vaurien 12/10/2005 18:25

Cool, je suis une bonne âme. J'aime à l'entendre dire... Si tu es sage, je te prèterai du Arthur Machen, ensuite.

sieglind 10/10/2005 22:01

Je connaissais (j'adore la SF et le fantastique) J'ai eu ma période plus "européenne" avec Jean Ray et son Malpertuis, ses contes noirs du Golf..etc (je dois avoir l'intégrale) ainsi que Seignolle (grand conteur de fantastique "paysan" avec "la Malvenue", "Le grand veneur" contes sorciers... "le meneur de loups"... Je ne vais pas m'étendre (sans me répandre) parce que cette collection s'étend sur plusieurs décennies et plusieurs continents.
Bonne soirée et à bientôt

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao