Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 14:57
Je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas (et pour être honnête, j'en doute), mais je passe ma vie à m'étrangler en lisant la presse. À cause de la situation du monde en général et de la politique française en particulier, bien sûr, puisque même la lecture de Télérama me met au bord de la crise d'apoplexie, mais pas seulement.
Je tombe régulièrement sur des  conneries tellement énormes et des énormités tellement connes que pendant un instant je crois à la blague. Mais non, mais non, nous sommes juste cernés par des incompétents notoires et/ou des individus entièrement dénués de conscience professionnelle.

J'exagère?
Peut-être après tout. Je vous laisse donc juger :



Dans Libération, un article sur la "Life-Parade" intitulé Une croisade masquée contre l'homoparentalité nous apprend que :

Parmi les associations partenaires figurent par exemple les Associations familiales catholiques. Et, en soutien, la Fondation Jérôme Lejeune, découvreur du gène de la trisomie 21, militant antiavortement et catholique fervent, décédé en 1994, qui est en passe d'être béatifié.

Rien ne vous choque? Allez,  je vous aide :
Jérôme Lejeune, découvreur du gène de la trisomie 21

La trisomie 21, aussi appelée Syndrome de Down, comme son nom l'indique, est une maladie chromosomique qui consiste en une trisomie du chromosome 21, c'est-à-dire le fait de porter non pas deux mais trois versions de ce chromosome.
Il existe des trisomies qui concernent d'autres chromosomes (trisomie 13, trisomie 18) mais elle sont moins connues car, paradoxalement, beaucoup plus sévères : peu d'enfants dépassent les quelques semaines de vie.
Pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce qu'il en ressort que  le syndrome de Down est lié à un chromosome, pas à un gène nom de non !
Vous me direz, c'est marginalement moins pire que la précédente énormité Libéresque...
(Via  Bakkhus)

Edit 23/03 : Quelques réflexions sur la question

Dans les commentaires, Ruxor me fait justement remarquer que :

le problème sémantique est plus subtil que ce que tu dis, parce que s'ils avaient écrit « découvreur de la cause de la trisomie 21 », ç'aurait aussi été idiot : le Monsieur a découvert la cause du syndrome de Down et a, justement, montré que c'était une trisomie. L'ennui c'est que si on dit ça les gens ne comprennent pas parce qu'ils ne savent pas ce que c'est que le syndrome de Down, et si on dit mongolisme ce n'est pas politiquement correct.

J'essayai donc, avec un succès mitigé, de résoudre le problème posé :

on pourrait dire que le Pr. Lejeune est  "le découvreur de la trisomie 21" (et non pas du syndrome de Down), mas des gens penseraient sans doute qu'il a découvert la maladie. Ou "le découvreur du caractère chromosomique de la trisomie 21" ? un peu redondant, mais correct.

Et v'là-t-y pas que je lis dans Le Canard Enchaîné de ce mercredi 21 mars, dans un article intitulé "Alors, bienheureux?" (p.5) :

le professeur de médecine Jérôme Lejeune, disparu en 1994, découvreur du chromosome fauteur de mongolisme, mais aussi chef de file des anti-avortements (sic).

Indépendamment du fait que je ne vois vraiment pas pourquoi il y a un "s" à anti-avortement, le palmipède semble avoir résolu notre quadrature du cercle, quoiqu'en faisant la nique au politiquement correct avec le terme "mongolisme".



Entendu il y a déjà une éternité sur Radio Franprix (aucune idée de la fréquence, mais je sais qu'elle m'encourage à faire mes courses vite, très vite...) une question de culture générale :
Le mot lycée a-t-il une origine
a) latine ?
b) allemande ?

Bien tenté, mais en fait lycée, comme l'indique d'ailleurs son i grec, vient non du latin mais du grec :
Du nom du Lycée «gymnase situé au nord-est d'Athènes où enseignait Aristote», 1568 (BL.-W.1-5), gr. «id.»; dès 1544 on rencontre la forme Lyceon.
Même que les allemands appellent le lycée Gymnasium (à prononcer Guime nazioume).



Aussi retrouvé dans mes notes (oui, je prends des notes sur des bouts de papier que je laisse s'accumuler dans un coin, et que je n'entreprends de trier que lorsque le volume dépasse significativement celui d'un nid de muscardin), une expression entendue sur France Info :

...des jeunes en déshérence d'objectifs, de repères...

J'imagine que le journaliste voulait dire que ces jeunes sont déboussolés parce qu'ils n'ont pas hérité de repères.
Sauf que être ou tomber en déshérence s'applique en fait aux biens qui ne peuvent pas être attribués faute d'héritiers, pas à des héritiers spoliés de leur héritage...
Encore un méfait de l'obsession jargonnesque des journalistes !

C'est un peu comme le contre-sens qui fait utiliser le terme "bien achalandé" pour "bien approvisionné" alors qu'un magasin achalandé est simplement bien pourvu en chalands, c'est à dire... en clients!
Les files d'attentes caricaturales des magasins soviétiques, par exemple, prouvent qu'ils étaient bien achalandés ; mais pour ce qui est de l'approvisionnement...



À propos du meurtrier en série qui a étranglé une demi-douzaine de dames aux affections négociables (copyright T. Pratchett) dans une petite ville d'Angleterre (*) il y a quelques mois déjà, j'ai eu la surprise de lire dans Le Monde, journal-de-référence sérieux-d'intellectuels tout ça tout ça, une comparaison avec le serial killer le plus légendaire de toute l'Angleterre, j'ai nommé... Jack l'étrangleur!
sauf que non...
Le Jack l'éventreur (The Ripper) en question, il les découpait en rondelles ses victimes : non content de leur trancher la gorge, il leur mettait joyeusement les tripes à l'air, et à l'occasion emmenait un souvenir charmant, comme un rein...

Sur le sujet, j'ai lu le petit livre éponyme de Robert Desnos, paru tout récemment aux faramubilifiantes éditions Allia. Croyez-moi, ça change de la fourmi de dix-huit mètres...

(*) qui n'est pas du tout un trou perdu, promis juré ! D'ailleurs son équipe de foot a gagné la coupe d'Angleterre en 1981! (ou alors on m'a menti :p)



Voici encore une coupure de presse qui dort depuis un moment sur une étagère : en décembre dernier, Métro nous annonçait des progrès extraordinaire dans la communication avec l'au-delà en titrant : Queen Mum en podcast!


Hélas!
À la déception générale, il ne s'agissait que d'une confusion infâmante entre la Reine Élisabeth II, vivante et chef du Commonwealth, et son auguste génitrice la Queen Mother (Reine Mère), qui jamais ne régna fut chef d'état, et que ses saines habitudes de boire du bourbon et de fumer des cigares ont conservée jusqu'à l'âge honorable de 101 printemps, mais pas au-delà : elle est morte il y a déjà cinq ans.
(Vous pourrez apprendre tout et le reste sur sa vie sur le site que lui consacre CNN)
Notez bien, que l'info que le podcast est une brève de l'AP : Métro n'avait ici qu'à lui donner un titre, et ils ont quand même réussi à se ramasser...



J'en ai sûrement plein d'autres, mais ce sera tout pour aujourd'hui!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Peter pan 23/03/2007 11:49


AIDEZ FABRICE !
En résumé :
Fabrice est un petit garçon atteint d'une maladie rare, la leucodystrophie...
De nouveaux essais clinique sont en cours et Fabrice aurait enfin peut-être un espoir, mais ce traitement lui est refusé sous prétexte qu'il est trop vieux de 4 mois... Son père à décidé de lancer une pétition... Si vous désirez aidez Fabrice et sa famille vous trouverez toutes les infos sur mon blog... Merci pour lui...

Peter Pan...

Ruxor 22/03/2007 10:58

La reine d'Angleterre doit être la seule personne au monde à être chef de plus d'un État à la fois. Elle est reine du Canada, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, de Jamaïque, des Bahamas, de Papouasie Nouvelle Guinée et de plein de petites îles. D'ailleurs, je vais de ce pas vérifier qu'à l'ambassade du Canada à Paris son portrait figure bien quelque part.

Maurinier 21/03/2007 02:05

Puisque nous sommes entre perfectionnistes, je voudrais signaler que contresens s’écrit en un seul mot alors que la grande majorité des mots formés avec contre s’écrit effectivement en deux mots avec trait d’union« Non content d’être descendu du train à contre-voie il avait pris l’autoroute à contresens. » http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=3760191240;   (contresens) http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=919203600A quelques siècles près, Ruxor aurait eu tout bon : reine et règne ont les mêmes racines latines (cf tlfi) reine : Du lat. regina « reine », dér. de rex, regis, roirègne : Empr. au lat. regnum « autorité royale », « souveraineté », « royaume », dér. de rex, regis « roi » Sans l’étourderie d’un moine copiste, sans doute surpris par le vacillement de sa chandelle et qui en oublia un i, règne (d’aujourd’hui) se fût certainement écrit reigne. C'est le même degré de logique que "le héros" et "l'héroïne", beaucoup de hasard.

Abie 21/03/2007 10:46

rhô...Merci pour la précision.

Maurinier 21/03/2007 01:26

« Radio Franprix » n’a en fait pas de fréquence hertzienne : on ne peut l’écouter ni sur le transistor de la salle de bain ni en voiture  La modulation est transmise par satellite à tous les Franprix (et autres enseignes du même groupe) de France et de Navarre D’autres groupes ont aussi leur propre réseau par satelllite : Conforama, Gifi, etc. L’objectif visé par ces radios maison semble être d’énerver le chaland pour qu’il passe le moins de temps possible dans leurs locaux et qu’il s’en aille compléter ses achats chez un vrai petit commerçant de quartier. On ne peut être plus altruiste. http://www.lyngsat.com/ab3.html    les radios sont sous « M6 »        la compréhension du tableau demande quelques notions de base

Ruxor 18/03/2007 15:30

Moi j'aurais automatiquement compris « gène de la trisomie 21 » comme désignant un gène qui prédispose particulièrement à avoir des enfants trisomiques (il doit y en avoir, en tout cas, ce n'est pas absurde de le penser). Apparemment ce n'est pas ça. Mais le problème sémantique est plus subtil que ce que tu dis, parce que s'ils avaient écrit « découvreur de la cause de la trisomie 21 », ç'aurait aussi été idiot: le Monsieur a découvert la cause du syndrome de Down et a, justement, montré que c'était une trisomie. L'ennui c'est que si on dit ça les gens ne comprennent pas parce qu'ils ne savent pas ce que c'est que le syndrome de Down, et si on dit mongolisme ce n'est pas politiquement correct. Donc il n'y a aucune façon correcte (sans être très verbeux) de dire ce que ce Monsieur a fait.Sinon, s'agissant de la reine-mère (Elizabeth Bowes Lyon), tu dis qu'elle n'a pas reigné, mais elle a été reine de 1936 à 1952 en tant qu'épouse de Georges VI, et normalement on dit ça reigner (c'est injuste, d'ailleurs, l'épouse d'un roi est reine mais le mari d'une reine n'a pas droit au titre de roi).

Abie 18/03/2007 18:15

Plusieurs choses :Le fait que tu comprennes "gène de" comme "gène prédisposant à" prouve déjà que tu as une compréhension de la génétique nettement supérieure à celle du pékin moyen : j'ai les pires difficultés à faire comprendre aux gens qu'il n'y a pas de "gène de la drépanocytose", seulement un gène de l'hémogobine parfois défectueux, et encore moins UN "gène du cancer", "gène de la taille" ou "gène de l'intelligence". Ceci posé, je ne connais pas de caractère génétique prédisposant à enfanter des enfants trisomiques 21 (il s'agit d'un problème de méiose chez la mère, d'où l'augmentation des risques avec son âge). On pourrait imaginer des facteurs dérégleurs de la méiose qui augmenteraient les risques, mais vu les échantillons statistiques faibles pour chaque femme, ce n'est pas connu et rique de ne pas l'être pour encore un bon moment.Ceci dit, je me demande s'il y a des modèles animaux de trisomies...A propos de ta remarque, effectivement très pertinente,  sur le problème du  vocabulaire : on pourrait dire que le Pr. Lejeune est  "le découvreur de la trisomie 21" (et non pas du syndrome de Down), mas des gens penseraient sans doute qu'il a découvert la maladie. Ou "le découvreur du caractère chromosomique de la trisomie 21" ? un peu redondant, mais correct.Pour la Queen Mum, tu as raison, mais je cherchais à souligner le fait qu'elle n'avait jamais eu un rang comparable à celui de sa fille (laquelle est aussi  Grand Chef des îles Fidji, m'a-t-on fait remarquer avec indignation devant mon oubli).Enfin, et je ne t'en fais le remarque que parce que je te crois (sais?) perfectionniste, régner s'écrit sans "i" (de même que règne). J'ai tout de même vérifié :http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe?mot=r%E9gnerC'est tout pour cette fois!

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao