Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2005 4 23 /06 /juin /2005 00:00
Parmi les petites légendes de la presse écrite, il y a celle des clavistes de Libération : elles étaient chargées de taper les articles à l'époque lointaine où les journalistes ne le faisaient pas directement (1).
Elles se rendirent célèbres par les commentaires acerbes dont elles assaisonnaient les articles et les petites annonces, sous forme de NDLC (Notes de la claviste) plus ou moins sauvages et humoristiques.

Vous allez me dire que je suis nostalgique d'une époque que je n'ai pas connue, et vous aurez sans doute raison, mais tout de même, à défaut de clavistes pleines d'ironie, Libération ferait bien d'embaucher deux ou trois correcteurs de texte avec les yeux en face des trous.
Pour une fois, je ne parle pas d'orthographe ni de grammaire, lesquels sont irréprochables dans cet article consacré aux tractations parlementaires de Villepin. Mais, pas de bol, ça se termine par cette note en bas de page :

(1) Lors d'un vote consultatif, les sénateurs l'ont approuvé hier par 174 voix sur 126. 25 sénateurs centristes sur 33 n'ont pas pris part au vote.

Plus de voix pour que de suffrages exprimés, c'est de l'enthousiasme ou je ne m'y connais pas....


(1) Bon, bien sûr, exception qui confirme la règle, il y a encore la zone que Siné sème dans Charlie Hebdo toutes les semaines, qui ne devrait pas être dactylographiée de sitôt, claviste ou pas...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

walsong 29/07/2005 10:30

J'aurai dû faire ça moi! c'est pile poil ce qui m'aurait plu! lol
Bises

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao