Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2005 4 26 /05 /mai /2005 00:00
Il y a de mauvaises raisons de voter Non (pour emmerder Raffarin, par exemple), tout comme il y a aussi de mauvaises raisons de voter Oui.
Je trouve que cet argumentaire ouiste, trouvé sur un blog qui se veut de "bon sens", est proprement atterrant.
Pour en prendre un bout au hasard :

Je vais dire "oui" parce que ma fille Emilie et mon gendre sont créatifs et ont des projets qui peuvent dépasser nos frontières.

WTF? Moi, je vais dire oui parce que mon (hypothétique) chien est un croisement Berger allemand et de Setter irlandais, peut-être...

Le pire, c'est que je suis tombée dessus parce qu'une jeune élue UMP en parle dans son blog pour dire qu'elle trouve cette note "fraîche, juste, positive, pratique et confiante dans l'avenir". Rien que ça.

Ah, tiens pendant que j'y suis, je vous recommande le site SciencePolitique.net, idéal pour vous renseigner sur divers aspect du référendum, et en particulier pour vous y retrouver dans les sondages, entre BVA, Louis-Harris, Sofres et les autres...
Il est aussi accessible à l'adresse constitution-europeenne.com, c'est même comme ça que je l'ai découvert.



Encore une chose, qui n'a vraiment rien avoir le reste.
Ce soir, je me coucherai moins conne bête, parce que j'ai appris aujourd'hui :

- que l'Égypte était en état d'urgence depuis 1981!
Renseignements pris, cela ne bat pas la Syrie, qui est elle en état d'urgence depuis... 1963!! Adhérez à Amnesty, ya du boulot...
Comme c'est pratique, l'état d'urgence... je ne sais pas pour vous, mais moi, ça me fairt regarder l'article 16 (1) de la Constitution d'un autre oeil. (Source : Libé)

- et que J.P. Raffarin était fan des Wampas. Et ça, ça me troue. (Source : page Wikipédia dudit JP).(2)



(1) Parce que j'ai bien compris que vous êtes des flemmards, voici la citation...
L'article 16 est celui qui dit :

Lorsque les institutions de la République, l'indépendance de la Nation, l'intégrité de son territoire ou l'exécution de ses engagements internationaux sont menacées d'une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exigées par ces circonstances.

Traduction : quand c'est la merde, le Président prend les pleins pouvoirs.
Si vous voulez en savoir plus sur la législation de ce genre de situations, lisez donc ces précisions sur les atténuations au principe de légalité (c'est fou comme je traite de sujets sérieux, je m'épate moi-même).
Et si vous voulez vous donner des sueurs froides, lisez donc cet article québéquois "L'article 16 fait-il encore peur?".
Vu comme ça, plutôt, oui.

(2) Je soupçonne le canular, tout de même...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fab 26/05/2005 23:59

eh bien me voilà un point commun avec le gros con...

mais qu'est-ce qu'il peut comprendre aux 'bottes rouges' ou aux 'apprentis charcutiers' ?

est-ce qu'on peut l'imaginer dans le pogo ?

toujours impayable même à j - 3...

(par contre ton lien wampas n'a pas l'air d'être le bon...)

douce nuit à toi

Fab

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao