Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 10:38
J'ai entendu dans mon demi-sommeil de ce matin, sur France Info, cette phrase au sujet de l'affaire Clearstream :

L'informaticien a reconnu avoir caviardé les listings pour faire apparaître le nom de Nicolas Sarkozy.

L'emploi du mot caviarder me paraît un peu abusif, ou plutôt, histoire de ne pas trop râler, une exagération du sens original. Caviarder signifie censurer, enlever une partie d'un texte,
comme son nom l'indique initialement :
en biffant à l'encre noire les passages d'un écrit interdits par la censure. (TLFi)

Je n'arrive pas trouver d'images en ligne, mais j'ai un souvenir précis de journaux de la première guerre mondiale où presque seul le titre de la une est lisible, le plus gros des articles ayant été recouvert d'encre par la censure militaire
... Il faudra que je regarde dans le supplément du Canard  intitulé Les Nouveaux censeurs pour essayer de trouver un peu d'iconographie.

France info nous montre donc que caviarder est en train d'acquérir un nouveau sens : de "recouvrir d'encre" et "supprimer" il est maintenant employé pour dire simplement "falsifier". En réactionnaire de la langue que je suis, je trouve ça un peu dommage, parce qu'on y perd toute la force de l'image....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao