Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 19:08
Parmi les divers trucs marrants qu'on peut trouver dans les bacs à vieux bouquins de chez Vrin :

Bien peu de gens ont la capacité ou du moins l'habitude de distiller un jugement de la matière première des faits, c'est-à-dire de recevoir des impressions, d'observer exactement les expériences, de les comparer, interpréter, élaborer intellectuellement, et de parvenir à leur sujet à des vues personnelles solidement fondées ; tous, par contre, peuvent répéter un mot dit devant eux. Voilà pourquoi les jugements tout faits des autres sont acceptés par la foule avec joie et conviction. Cela ne fait rien si ces jugements sont complètement faux, s'ils contredisent les faits de la façon la plus criante. Pour remarquer cette contradiction, il faudrait que la foule pût examiner et utiliser logiquement les faits eux-mêmes, ce dont elle est précisément incapable.

On peut faire de deux façons son chemin dans le monde : ou par ses propres qualités, ou par les défauts des autres. La première façon est de beaucoup la plus difficile et la plus incertaine, car elle présuppose avant tout qu'on possède des qualités (...). La spéculation sur les défauts des autres, par contre, réussit toujours.

Max Nordau, Paradoxes sociologiques, traduction d'Auguste Dietrich,
Paris, Félix Alcan, 3e édition, 1901, p. 53 et 63.

J'y ai aussi pêché, avec un plaisir sans mélange, l'invraisemblable mot belluaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Guillemets
commenter cet article

commentaires

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao