Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 00:32
Toutes les barrières ont été bousculées
Sur les terres vierges on édifie des villes
Le monde est silloné de routes
Tout bouge
Rien ne reste dans l'ordre de jadis
Les Indiens boivent l'eau glacée du Don
Les Perses se baignent dans l'Elbe et dans le Rhin
Bientôt viendra le siècle où sautera la dernière barrière
L'océan révèlera un continent immense
Sur l'horizon marin se lèvera un nouveau monde
Au-delà de l'Islande il y aura d'autres terres
.
Sénèque, Médée,  Choeur II, vers 369-379
traduction de Florence Dupont, Éditions Imprimerie nationale,  1997, p. 36-37

Je trouve la modernité de cette prophétie presque terrifiante...
(Pour une traduction plus ancienne et plus «classique» de ce passage, voyez par là.)

(Et pour les moins de vingt ans  -qui ne peuvent pas connaître- le titre vient de cette chanson...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Guillemets
commenter cet article

commentaires

Sandra 01/01/2009 19:58

"Les Indiens boivent l'eau glacée du Don" et du coup, les Cosaques ne sont pas contents. Ils vont encore être obligés de boire de la vodka.

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao