Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 12:00
Avec la lâcheté qui me caractérise, au lieu de vous faire un petit article rien que pour vous, je vais d'abord vous envoyer lire la derniere bd de Tu mourras moins bête, sur les organes vestigiaux. Ceci fait (car vous lisez vite), je peux donc reprendre, in extenso et sans les fôttes d'orthographe, le commentaire que j'y ai laissé :

Encore une bd très réussie, mais si je peux me permettre de pinailler, «à force de vivre dans le noir [les yeux] se sont atrophiés», c'est une formulation assez malheureuse : elle encourage à penser que l'évolution existe à l'échelle de l'individu, ce qui est faux. L'individu s'adapte, mais pas son patrimoine génétique, qu'il transmet à sa descendance, et qui lui ne bouge pas (en général).

Il se trouve que la taupe actuelle ne développe jamais ses yeux, bien que son ancêtre ait eu un système visuel fonctionnel.
Pourquoi? Probablement parce que développer des yeux se serait fait aux dépens de ressources plus utiles en vie souterraines (le museau, mettons) ou qu'avoir des paupières ouvertes augmentait la mortalité par infection ou bien parasitose.

Dans le même ordre d'idée, pour reprendre l'exemple de Boulet, un raptor peut agiter des bras tant qu'il veut, mais si ça ne l'aide pas à faire plus de gosses que celui qui se tient tranquille, ça ne risque pas de se répendre dans la population.
De la même façon, les geeks ne sont pas exactement la partie la plus fertile de la population, et compter en binaire ne va pas particulièrement les aider à pécho, donc pour l'évolution de l'espèce, c'est mal parti...
Si l'adaptation du mode de pensée humain aux ordinateurs se fait vraiment, il est à chercher dans l'adaptation du cerveau au cours du développement individuel de chaque enfant, exposé de plus en plus tôt à l'informatique.

Ceci dit, le coup de l'organe qui s'avère très utile à la suite d'un changement de milieu, par exemple la nageoire musclée avec des os dedans qui devient une grave bonne idée pour avancer sur terre, c'est une idée bien développée en biologie de l'évolution : c'est le concept d'exaptation.

Pour plus de détails sur la perte des yeux, avec l'exemple des poissons aveugle qui vivent dans les rivières souterraines :
How cavefish lost its eyes et Development of cavefish eyes, par PZ Myers (en anglais).

Toujours en anglais, je recommande la bande dessinée sérieusement déjantée de Jay Hosler, The Sandwalk Adventures, où Darwin lui-même nous explique sa théorie. Enfin, pas à nous, à un petit arthropode parasite de son sourcil gauche. Si, Si...
Ça se trouve sur Amazon, mais s'il y a des curieux, je veux bien prêter mon exemplaire en échange d'un carambar.

Allez j'arrête ici mon blablatage !

Mais comme je suis bonne et que je n'aime pas mégoter, je vous donne en bonus une critique très positive de la bd en question, et puis gratuitement, parce que vous m'êtes sympathiques, une image de la couverture pour vous faire une idée.
Et à demain, si vous l' voulez bien !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao