Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 20:39
Je ne sais pas s'il y a dans mon lectorat des gens qui s'intéressent à la biologie, ou même des biologistes, mais comme vous avez commis l'erreur de ne pas protester quand j'en parlais un peu, je continue.
Attention, ça dépote...

O Non seulement les moisissures plus ou moins visqueuses et radioactives  font le siège de nos salles de bain, mais en plus, elles sont en train d'apperendre à contrôler des... robots!!
Non, non, je ne déconne pas, et j'exagère à peine : le New Scientist titre Les peurs d'une moisissure déplacent un robot (en anglais, via Pharyngula).

O Les réarrangements chromosomiques sont un sujet passionnant, une des clés de la compréhension de certains mécanismes d'évolution et de spéciation. On peut citer le cas des réarrangements entre le cheval domestique et le cheval de Prjevalsky : l'un des chromosomes de Equus caballus est issu de la fusion de deux chromoseomes de E. prjevalskii, faisant passer le caryotype de 48 à 46 chromosomes.
Evidemment, la transition n'est pas forcément de tout repos, et c'est quelque chose qui ne se voit pas tous les jours. D'où l'intérêt de cet exemple de réarrangement chromosomique massif  chez l'homme (ou plutôt, en l'occurence, la femme). Je suis bluffée qu'elle ait réussi à se reproduire : la méiose a dû être sportive...
(toujours en anglais, toujours chez Pharyngula).

O Et pour ceux  qui s'intéressent à la zoologie des invertébrés voici  une très jolie exposition de planches zoologiques anciennes, qui sont l'oeuvre de
Rudolf Leuckart, un des plus grand zoologiste du dix-neuvième siècle.
Ces gr
andes images, soigneusement dessinées, couvrent à peu près tous les clades connus à l'époque, et bien plus que ce qu'on demande de savoir au biologiste moyen de nos jours ma bonne dame.
Les gracieuses créatures que vous voyez à droite sont de la famille des méduses et des coraux...
Et quand on pense aux microscopes qu'ils avaient à l'époque (à la bougie, bordel !), on se dit qu'il avait bien du mérite, d'autant qu'il a à peu près fondé la discipline de parasitologie, comme ça, en passant, pendant son temps libre.

On trouve même un petit peu  de développement d'Amphioxus, quelques images d'alevin, et une indémodable gastrulation de grenouille. Pour un peu, je serais émue...

Je dois ce joli lien au blog anglophone Bouphonia, qui se définit comme : An Intermittent Trickle of Blandiloquent Suasion and Recondite Opacity. Rien que ça.

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui, protestez si vous ne voulez pas que cela se reproduise!


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dém 05/03/2006 00:16

J'ai peur que la quête d'absolu soit définitevement enterrée ma bonne dame (le 20è siècle aura au moins servi à ça): même en maths on n'a plus d'illusions (merci Gödel :)Quand aux certitudes, maintenant, on fait des preuves mathématiques assistées par ordinateur. Mais on devient incapable de les vérifier.

Dém 04/03/2006 00:19

Heu, si les moisissures peuvent déplacer des robots, ça ne pourrait pas aussi expliquer les idées de génie qu'on a parfois en prenant une douche ? Juste comme ça, j'me d'mandais... ^^;Pour le reconstruction des chromosomes, alors là, je suis bluffé :-o(Je me demande si les certains informaticiens n'appliquent pas secrètement ce genre de mécanisme, ça expliquerait des choses....)En tout cas, c'est compliqué la biologie, faut être complètement fou pour étudier ça ;) (ce qui explique là aussi bien des choses sur ce blog :p)

Abie 04/03/2006 11:01

C'est là le drame des sciences de la vie : il y a toujours des exceptions. C'est terrible quand on enseigne aux élèves "toutes les cellules humaines ont 46 chromosomes" et qu'on pense en tâche de fond "...sauf les gamètes. Et les globules rouges. Et les plaquettes. Et les myocytes. Et les hépatocytes..."Jeunes gens en quête d'absolu, et de certitudes, passez votre chemin...

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao