Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 22:37
Mes lecteurs réguliers se souviennent peut-être de ce que j'aime à considérer comme mon grand feuilleton de l'été dernier : un étude illustrée approfondie de la représentation de l'évolution humaine.
Commencez par aller vous rafraîchir la mémoire, parce que voici enfin la suite....

Épisodes prédécents :  

Pourquoi avoir attendu presqu'un an pour y revenir ?
 Je pourrais donner plein de raisons, certaines bonnes (problèmes avec ma bécane et perte d'un certain nombres d'images méticuleusement collectées au fil de la Toile), d'autres moins bonnes (on dirait pas, mais c'est du boulot, hein, quand même !)...
Mais la raison profonde, c'est que j'ai (enfin) lu
Le Gène égoïste de  Richard Dawkins.
Et outre plein de choses intéressantes, j'y ai fait une découverte mortifiante : c'est que cette démarche de compilation et d'analyse de cette représentation (erronée) d'un  fait scientifique, avait déjà été entreprise, en mieux, par M. Dawkins, qui n'est tout de même pas le dernier des benêts.
Donc j'invitent ceux qui veulent une discussion plus approfondie que la mienne de la pertinence scientifique de cette imagerie à se plonger sur le champ dans l'oeuvre sus-citée.

Malgré tout, le livre n'est pas tout neuf, la Toile est vaste et la diversité des variations est presque infinie.
Voici donc un complément aux différentes catégories évoquées précédemment :

Humour idiot :

Hé ! Y'a des singes qui me suivent !

Une explication originale de la disparition de l'homme de Néanderthal, alors  que Homo sapiens a connu un certain succès démographique :

Ce jeu de mot (s'il on peut dire cela pour un dessin sans légende !) est basé sur l'idée de chaînon manquant, qui se dit missing link en anglais , c'est-à-dire "lien manquant", d'où l'icône signifiant "lien cassé"...

Cette autre approche de la succession évolutive est beaucoup plus prosaïque  (j'aime bien ce cartooniste, allez donc voir son site):

Je suis en train de faire la queue,
et je crois que ça va prendre pas mal de temps...

Continuons avec ce visuel de t-shirt, trouvé à l'époque, si ma mémoire ne me fait pas défaut, chez l'excellentissime Imaginary Foundation :


Pour ceux à qui ça ne dit rien, révisez vos Monty Python... Il s'agit bien sûr d'une démonstration de Silly Walk !

Enfin, pour conclure, j'aimerais vous présenter l'interprétation qui m'a réjouie le plus totalement (qui plus est, elle plairait à Opus) :


J'en ris encore...
Je me suis rendue compte en rédigeant cet article que mes réserves iconographiques étaient plus fournies que je ne le pensaient. Je vous donne donc rendez-vous pour le prochain épisode : à plus tard !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao