Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 00:01
Vite en passant :

Entéléchie
, un mot bizarre et un peu laid pour une idée finalement assez simple, quoiqu'aristotélicienne : la perfection, la réalisation de toutes les potentialités. Le terme aussi été utilisé pour une certaine forme de vitalisme soutenue par l'embryologiste Hans Driesch à la fin du XIXIe siècle.

Flamine : malgré les apparences, c'est un nom masculin, qui désigne un prêtre romain dédié à une divinité précise. Ça n'avait pas l'air drôle tous les jours, d'être un flamine :
les minutieuses observances qui lui étaient imposées le rendaient l'esclave de ses fonctions sacerdotales. Il devait être patricien, né d'un mariage par confarréation, ne jamais sortir de Rome, ne pas monter à cheval, éviter le contact ou la vue de tout objet impur, suivre exactement pour son costume, pour la coupe des cheveux et de la barbe, les prescriptions religieuses, renoncer à toute autre fonction publique. Les seules compensations qu'on lui accordait pour cet esclavage assujettissant, c'était de porter la prétexte, d'avoir un licteur, la chaise curule et un siège au Sénat.
Forcément, avec des conditions de travail pareilles, la pénibilité et puis même pas de tickets repas, faut pas s'étonner :
ce poste était peu envié ; il resta vacant, à la fin de la République, pendant soixante-quinze ans.
Ce qui nous donne un excellent prétexte pour ajouter à la liste les mots :

Curule, qui ne peut guère désigner qu'une chaise ou un édile.
et
Confarréation, une forme de mariage romain particulièrement sollennelle.
La rupture d'un tel mariage était la diffarréation.

C'est tout pour aujourd'hui !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sébi 07/02/2008 18:38

Mais en fait tu les trouves où, tous ces, euh, mots ?

Abie 07/02/2008 22:05

Hé bien aussi incroyable que ça puisse paraître, ce n'est pas moi qui les cherche, mais bien eux qui me trouvent... Pour entéléchie, par exemple, je l'ai lu il y a quelques semaines dans Le Tao de l'écologie, d'Edouard Goldsmith, et j'ai fnalement décidé de le bloguer en retombant dessus par hasard dans un contexte de biologie du développement...Pour les flamines, je suis tombée en arrêt devant ce momt bizarre en lisant A l'image de l'homme, du Golem aux créatures virtuelles, de Philippe Breton.Des fois, comme pour taroupe, ce sont simplement des amis qui me les font découvrir... :-) 

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao