Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 12:16
Je regarde à l'occasion quelques séries américaines, parmi lesquelles, depuis que  des amies m'en ont  fait regarder quelques épisodes, Ugly Betty.
Vous en avez sans doute entendu parler récemment, vu que son arrivée sur les écrans français (prévue pour bientôt, si ce n'est déjà pas) a déclenché un déluge d'article facile sur le thème de "la laideur est à la mode".
(J'ai commencé cet article en février.. entre temps, la vague de fashion mocheté a bien eu lieu. Je devrais me reconvertir dans la divination)

Right. Je suis d'accord pour dire que beaucoup de choses considérées  comme  à la mode sont laides, mais  non,  franchement, être moche n'est et ne sera probablement jamais cool... sinon,  ils auraient engagé une fille vraiment laide pour jouer le rôle titre ;-)

Mais je digresse. Il se trouve que j'ai  récemment regardé un épisode (le 13e de la deuxième saison, oui, je sais c'est mal) où  un personnage de gentille doit servir de mère porteuse à la grande méchante (c'est une adaptation de télénovela hein, faut pas s'étonner du scénario...).

Voici donc la scène supposée correspondre au transfert d'embryon :



Tout ce qui est représenté là est faux à tellement de niveaux que je ne sais pas par où commencer.

1/ Aspects pratiques :
 
À ma connaissance, on ne filme pas le transfert d'embryon. On pourrait introduire une caméra à fibre optique pour suivre l'opération, mais elle ne permettrait de voir que l'endomètre utérin (en gros du rouge et du rose). Pour voir l'embryon il faudrait un microscope. Vous avez déjà vu la taille d'une optique de microscope ?
(Je vous laisse imaginer les allusions graveleuses que je me refuse à écrire...)

Or les images présentées à l'écran ont été prises par un microscope, avec un environnement extrêmement contrôlé (sinon, l'embryon serait très vite passé au dessus ou au dessous du plan de mise au point).

2/ Aspect biologique :


Dans la fécondation in vitro, comme son nom l'indique, la fécondation est faite hors du corps, et c'est hors du corps qu'ont lieu les première divisions. On implante un embryon, pas une cellule-oeuf !
Les images qui sont montrées n'ont donc rien à avoir avec une implantation.

3/ Aspect temporel :


Une cellule-oeuf se divise très vite par comparaison à une cellule normale (elle saute certaines étapes du cycle cellulaire qui prennent beaucoup de temps), soit, mais cela lui prend tout de même plus d'une demi-seconde par division...

Et puis il y a quelque chose de surréaliste à laisser imaginer au public qu'une cellule-oeuf attend le top-départ et l'arrivé des spectateurs retardataires pour commencer sa division. 5, 4, 3, 2, 1, Partez !

Enfin, les bruits... Bon sang, cet amas de cellule n'est pas en train de clapoter joyeusement dans un bidet, et quand bien même ce serait le cas, je doute qu'un micro puisse en capter le son !

Je précise que je suis loin d'être une obstétricienne spécialisée en FIVETE , donc je ne relève peut-être même pas toutes les erreurs. S'il y a un médecin dans la salle...
C'était ma diatribe profondément inutile du jour...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sébi 07/05/2008 07:59

Oui c'est clair que quand bien même la division des cellules faisait ce bruit-là, avec tout le vacarme ambiant qu'on perçoit dans le ventre des mamans quand on fait une échographie (cœur, gargouillis divers), on serait pas prêt de l'entendre.

anonyme 05/05/2008 14:34

Et si une FIV marchait comme ca à tous les coups ! ca se saurait.

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao