Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 00:00
Quand j'étais petite, je lisais à peu près tout ce qui me tombait sous la mains (on va me faire remarquer que ça n'a guère changé mais c'est une autre histoire).
Un des bouquins que mes parents n'avaient pas pensé à planquer était la Couleur tombée du ciel de Lovecraft et je dois dire qu'il a fait une durable impression dans ma cervelle encore tendre (brr!). J'ai donc immédiatement trouvé des similitudes troublantes en lisant cette histoire, vieille de six mois mais qui m'avait échappée jusqu'ici :

Une météorite est tombée début septembre près de Caranca au Pérou, creusant un cratère de 30 m de diamètre et 6 de profondeur. Et les habitants des alentours ont commencé à se plaindre de maux de tête et de vomissements, pendant que se répendait une odeur nauséabonde...
Les premières recherches ont permis d'écarter l'hypothèse de l'irradiation (les symptomes digestifs sont très courants dans ces cas-là) , et les équipes de médecins et de géologues ont fini par déterminer qu'il s'agissait d'une intoxication à l'arsenic et aux sulfures (ce qui explique l'odeur) : l'impact de la météorite a vaporisé une nappe d'eau souterraine et le nuage a emporté avec lui toutes ces charmantes saloperies...

En fin de compte, aucun surnaturel là-dedans, et on pourrait sans doute relire Lovecraft en proposant une explication analogue qui pourrait expliquer plusieurs des horreurs décrites : animaux morts, plantes chétives et bizarroïdes...
Mais la beauté du fantastique est bien dans le fait que, même si on arrive à formuler une hypothèse crédible, le bouquin foutra toujours autant la frousse !

Pour ceux que ce lien amuse, je vous encourage à lire une nouvelle de Santiago Ramon y Cajal parue dans le recueil Cuentos de vacaciones que j'ai dû me procurer en anglais (Vacation stories) pour cause d'ignorance chronique de la langue de Cervantes. Intitulée La casa maldita (The Accursed House, La Maison maudite), elle décrit comment un médecin rationaliste "exorcise" une maison où les habitants meurent, les animaux tombent malades et du sang apparaît sur l'herbe...
Très amusant, mais aussi révélateur desespoirs portés par les progrès de la biologie au début du XXe siècle

* Prix Nobel de médecine, rien que ça, la même année que Golgi, mais c'est une autre, longue et passionnante histoire...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sieglind la dragonne 05/02/2008 08:07

Ouf, enfin un recueil que je vais pouvoir lire ! Ben vi, je ne parle pas anglais, mais l'espagnol et l'italien, je maîtrise ! J'y file !Pour La Couleur tombée du ciel, c'est vrai que j'avais lu ça, môme aussi, j'aime bien Lovecraft. Le pire c'est que des années après j'ai joué à un jeu vidéo "Prisoner of Ice" qui raconte la même histoire... emballée, parce que j'y retrouvais tout son monde..Bonne semaine Abie

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao