Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 00:00
À l'heure où le débat bat son plein sur les dimensions respectivement naturelles et sociales de la famille, regardons un peu plus loin :
Chez les Samo du Burkina Faso étudiés par F. Héritier, groupe de filiation patrilinéaire, la petite fille est promise en mariage dès sa naissance. Avant d'être mariée, et lorsqu'elle atteint la puberté, elle doit prendre un amant qu'elle conservera jusqu'à la naissance de son premier enfant. Ce derniers, né de ces premiers rapports sexuels, sera pourtant inscrit dans la parentèle du mari légitime, dans son groupe de filiation, comme son fils : c'est l'institution du mariage qui marque cette appartenance.
Manuel pour les études médicales, excellent ouvrage sur les liens entre médecine et sciences humaines, éditions des Belles Lettres, 2007.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Guillemets
commenter cet article

commentaires

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao