Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2006 3 18 /01 /janvier /2006 00:00
J'ai toujours des scrupules à mettre des liens directs lorsqu'il s'agit de pages en anglais : j'ai quelques fidèles lecteurs fâchés avec Shakespeare, et il me semblerait peu urbain de ne pas en tenir compte.
D'un autre côté, la traduction à la chaîne n'est pas une option possible. Reste le résumé : les gens intéressés pourrons toujours aller creuser, et même les angloallergique en tireront peut-être plus s'ils ont déjà l'idée générale...
Ca a marché pour l'article sur les Zubbles, voici donc le tour d'un classement (très à la mode fin décembre-début janvier) qui ne concerne pour une fois aucun chanteur, aucun footballeur, aucun Bill Gates et aucun Abbé Pierre.

En direct de Popular Science (site amériain), voici :


En partant des plus bas classements :
10e rang : Collecteur d'urine d'Orang-Outang
Ou "Etude non invasive des taux de stéroïdes par échantillonnage urinaire". Plus facile à dire qu'à faire...

9e rang : Ballerine pour la NASA
Ou plus précisément : danser avec un robot pourvu d'un revêtement censé capter les mouvements des humains autour de lui...
La vidéo de ce pas de deux  gagne en intérêt du fait de la forme disons.. suggestive du prototype.

8e rang : Bonne volonté
Il y a de généreux mécènes qui payent pour accompagner des scientifiques.
A Hawai, on comprendrait. Dans la steppe sibérienne pour étudier le permafrost en essayant de garder quelques gouttes de sang malgré les moustiques, moins.

7e rang : Laveur de sperme.
Il faut bien le préparer à la congélation, dans les banques de don.

6e rang : Vulcanologue
Lave, cailloux qui volent, gaz toxiques à très haute température.Vous voulez un dessin?

5e rang : Spécialiste du nucléaire militaire
Ils ont maîtrisé la fusion. Etape suivante : le classement des dossiers.
La paranoia du FBI sur le sujet leur rend apparemment la vie impossible.

4e rang : Excavateur d'extrémophile
On appelle extrémophiles les espèces de bactéries capables de survivre dans des milieux assez brutalement hostiles.
Par exemple, daans des boues putrides saturées en arsenic. Et devinez qui va les y chercher?

Passons au podium :

3e rang : Professeur de biologie au Texas
Si vous ne voyez pas de quoi on parle, je vous renvoie à une de mes diatribes et à environ 50% du contenu (anglophobe) de Pharyngula.

2e rang : Examinateur de fumier
Le fumier est utilisé comme engrais mais c'est aussi la source principale des bactéries qui refilent des saloperies par la nourriture.
Au mieux une bonne gastro, au pire une intoxication alimentaire brutale dans le genre de celle qui a condamné à la dialyse à vie une demi-douzaine de gosses qui avaient mangé des steacks hachés contaminés il y a quelques mois. D'où, centre d'étude.
Mais d'après le directeur, ce qui y sent le plus mauvais, ce sont finalement les contorsions administratives pour avoir des subventions...

Et le grand vainqueur :
1er rang : Cobaye humain
Hé oui, des étudiants désargentés se font payer 15 dollars de l'heure pour se faire vaporiser dans le nez et les yeux des gaz de combat reconvertis en pesticides



Alors, des vocations?
On est bien d'accord que tout cela compare des choses non comparables (la danseuse ne fait pas des entrechats avec le robot 8 heures par jour...) mais ça donne une assez bonne idée des critères utilisés : les excrétions et les sécrétions restent des grands classiques, de même que les jobs qui puent au sens strict du terme.
D'aucuns argueront que cette liste est très américano-centrée (en particulier la biologie au Texas, ou les chercheurs en physique nucléaire).  Peut-être aurez-vous des idées pour franciser le classement...
Ayons tout de même une pensée émue pour tous les Disciplus simplex, qu'ils soient scientifiques de terrain ou chair à paillasse,qui se dévouent âme (et, malheureusement, parfois corps, voir ici et) pour faire avancer la science de par le vaste monde.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao