Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2005 3 14 /12 /décembre /2005 00:00
Je ne sais pas si vous avez suivi la fort peu passionnante polémique du doigt d'honneur des Miss France qui s'est retrouvée jusque sur le blog de Jean Véronis, mais le doigt dont je veux vous parler ici a une autre origine.

Pour des raisons qu'il serait trop long de détailler ici, mais relevant de la piété filiale la plus louable, il se trouve que j'ai acheté
cet été sur une aire d'autoroute un assortiment de comics de très bas niveau, qui était proposé à coté des paquets de FHM obsolètes sous plastique vendus à prix cassés aux routiers.
Et dans l'un  de ces petit bijoux de mauvais goût et de plagiat (il ya un faux Tarzan qui vaut son poids en noix de pécan), je trouve un encart éducatif qui avoue son âge (trente ans déjà), et qui détaille les priorités en présence d'un blessé :
1) d'abord vérifier si la personne est consciente,
2) observer sa respiration,
3) et enfin, examiner l'état du système circulatoire (pleine page ici)

Mais a-t-il vraiment besoin de compter jusqu'à trois de cette façon-ci?



À moins qu'il ne s'agisse d'un cinq en binaire...



Je ne savais pas trop où classer cet article.
C'est indubitablement une citation, mais suffisamment idiote pour mériter le statut de brève, voire, pour la négligence des relecteurs, celui de diatribe. Alors pour la peine, je mets tout le monde d'accord...

Élucubrons, élucubrons, il en restera toujours quelquechose!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mogore 15/12/2005 00:07

Je vais peut-être me spécialiser dans les commentaires sans rapport avec le post...

Tout ça pour annoncer mon blog :
http://www.mogore.net

Sarah

sieglind 13/12/2005 23:11

Le poids des mots le choc du geste en quelque sorte!
Bonne soirée (et d'ici quelques milliers d'année (si on a pas fait exploser la boule qu'on a sous les pieds) je serai curieuse de savoir comment nos descendants interpréteront ce geste.... (si cela se trouve certains hiéroglyphes sont obscènes et on ne le sait pas...)

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao