Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 00:00
Le métablogging, comme l'auront deviné tous ceux qui ont le malheur de fréquenter autant de matheux que moi (chacun sa croix), c'est le fait de bloguer sur les blogs.
Ça peut vite virer en boucle infinie, mais je m'y risque tout de même de temps en temps.

1) J'ai beaucoup ri en lisant, il y a une dizaine de jours, une fabuleuse parodie de The nonist, qui nous explique comment ne pas succomber à la blog depression.
Ça s'appelle "Ce que tout le monde devrait savoir sur la dépression du blogueur" et c'est un pastiche extrêmement bien trouvé de tous les fascicules de prévention distribués par les associations dans le but de lutter contre la dépression/ l'obésité/ l'alcoolisme/ la maltraitance des enfants/ le total-look rose... Ah non, pas pour le total-look rose. Dommage, il faudrait, pourtant!

Comme souvent, le meilleur est gardé pour la fin, du moins pour ce qui est du cynisme (in cauda venenum).
It need not ruin lives or waste perfectly good URL's!
Il n'est pas nécessaire de pourrir sa vie, ni des "url" parfaitement correctes!

Téléchargez le pdf ici (en).


2) Reporters sans frontières propose, à mon grand étonnement, beaucup de d'articles sur le "phénomène" des blogs.
Je dis que cela m'étonne, mais en faisant tourner mes petits neurones deux ou trois fois dans ce grand crâne vide (1) qui leur sert de cage, j'ai vu que le site avait une approche un chouia différente du marronnier bateau (l'accolement de ces deux métaphores est troublant) sur des sites comme, au hasard, aufeminin.com.
Ben oui, ils parlent de plein de choses du genre :
- Comment bloguer en Iran, au Népal, et ailleurs
- Choisir sa technique pour contourner la censure  
- Quelle éthique pour les bloggers ?
- et bien plus encore, comme dit le générique de mon enfance...

Ça s'appelle Guide pratique du blogger et du cyberdissident  et avouez que ça change des grands débats de fond sur les communautés de Skyblogs, NRJblogs, Funblogz et autres.
Pour le pédéhèff complet, c'est par là, et pour l'origine, j'ai dû en entendre parler pour la première fois chez Mitternacht.


3) Voici rien que pour vos yeux une diatribe très inspirée sur la question de la nécessité de défendre les blogs de façon inconditionnelle (ou pas), intitulée Au revoir aux missionnaires(en).
Pour les anglophobes ou les feignasses, je vais vous résumer le point de vue défendu par Bjørn Stærk, un dinosaure blogosphérique, puisqu'il pratique depuis plus de quatre ans. L'idée est la suivante :
Avant l'établissement d'un système (ici journalisme amateur pour les blogs), on se doit d'être missionnaire, de souligner les insuffisances des structures existantes (médias officiels), tout en insistant sur tout ce que pourrait apporter la nouveauté envisagée. Mais une fois que le système est en place et accepté, l'on n'a plus le besoin de rester idéaliste, et l'on a le doit de dire : Oui, beaucoup des blogs d'opinion ou de journalisme existants sont de la merde.
Oui, on pensait avoir un million d'envoyés spéciaux au quatre coins du monde et on se retrouve avec un million de graphomanes dotés de la mémoire à court terme d'une gerbille, qui réécrivent compulsivement les dépêches AFP (hypothèse haute), ou qui copient-collent les nouvelles "Insolite" de Yahoo (hypothèse basse).
Et le dire ne veut pas dire qu'on est contre les blogs, juste lucide...

Il utilise plusieurs comparaisons, assez frappantes il faut bien le dire, pour rendre l'opposition pré/post blogs :

Dictature vs. Démocratie
Avant : Imaginez une société où des citoyens éclairés pourraient employer leurs représentants librement élus à la construction d'un gouvernement juste et solide
Après : Les citoyens sont des idiots et les représentants librement élus sont des escrocs. Oups!
Et pourtant, on ne va pas ramener les dictateurs! (enfin... touchons du bois)

Massification de la lecture
Avant : Imaginez combien les gens deviendraient intelligents s'ils pouvaient tous lire des livres!
Après : La plupart des livres sont merdiques, mais j'aime bien celui-là.

Liberté de parole
Avant : Pensez seulement : les abus et la corruption dénoncés par tout un chacun!
Après : Oh bon dieu, encore un parano de la théorie du complot... (cf the conspiracy smell test)

Conclusion :
Missionaries have become anachronisms. The missionaries talk as if amateur media is a goal in itself, but it's no more a goal than democracy is a goal. Good government is the goal, good media is the goal. Anything else is just a step on the way.
Les missionnaires sont devenus des anachronismes. Les missionnaires semblent dire que les média amateur sont un but en soi, mais ce n'est pas plus un but que la démocratie n'en est un. Le bt est un bon gouvernement, et de bons média. Tout le reste n'est qu'un moyen d'y arriver.

Ça mériterait d'être discuté en long en large et en travers autour de la boisson psychotrope de votre choix (pour moi, thé ou chocolat, merci), mais cela a le mérite d'etre bien posé.


4) Un looong article très sérieux et pas inintéressant du tout sur la puissance des images dans les blogs.  Encore désolée, c'est en anglais, je promets de tenter de trouver plus de liens francophones...


5)
Hé hé! regardez! je suis maintenant un amphibien rampant! La catégorie n'est malheureusement pas précisée : anoure -à ma gauche- ou urodèle -à ma droite-? Nul le sait. Un mystère, côa.
Et c'est à vous et rien qu'à vous que je dois d'avoir découvert la pluri-cellularité, le squelette et la vie en milieu aérien depuis la dernière fois que je vous ai parlé de l'écosystème de The truth laid bear.
Merci.
*snirfl*.
Parviendrai-je un jour à me libérer de mon inféodation au milieu aquatique pour devenir un authentique Reptile sinuant ?
Vous le saurez en lisant la suite de ce blog...

[Edit :
TTLB a modifié son algorythme de classement : me voilà en une nuit rétrogradée (ou plutôt dévoluée) au stade le Microorganisme multicellulaire. Bouh.]

PS : Refonte de mon blogroll pour intégrer ceux que je lis régulièrement, même si je m'illusionne assez peu sur toute utilité autre qu'honorifique de la chose.
Et je rappelle à ceux qui essayent de suivre mes posts qu'il y a une news letter qui marche quand elle veut bien, et c'est ce qui fait son charme.


(1) Posé sur mon bureau...

Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Blogosphères
commenter cet article

commentaires

Dém 26/11/2005 12:21

«à ceux qui essayent de suivre mes pots qu'il y a une news letter»

ah, t'organise des pots chez toi ? Je m'inscris alors ! ;) (ça t'apprendra à écrire en anglais, na!)

carole 25/11/2005 21:45

Fabie tu m'épates... Mais ca m'inquiète, aussi que tu passes tant de temps sur ton ordi...N'oublie pas tes vitamines A et D et prenons une bière. Bizzz

Abie 25/11/2005 23:11

Coucou miss! Ca fait plaisir de te voir par ici.
Ne t''inquiète donc pas pour moi, je me soigne :-p

sieglind 25/11/2005 08:54

Encore des bonnes choses à se mettre sous les yeux!
Pour la newsletter, j'abonde en ton sens! Elle nous fait une crise de rébellion en ce moment! Rien reçu pour tes deux précédents articles (heureusement que je t'ai en lien, avec ma petite tête) et depuis hier soir, reception en double de toutes mes newsletter! "Attendons et voyons" comme disais la duchesse à la fille du tambour major (pardon, déformation bloguienne évidente là!)
Bonne fin de semaine.

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao