Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2005 4 24 /11 /novembre /2005 00:20
Et pour la note d'optimisme du jour :

"Et tandis que lors des guerres précédentes les maladies et les épidémies tuaient jusqu'à cinq fois plus de soldats que les batailles pendant la Première Guerre Mondiale la proportion des morts a été inversée grâce à l'aide humanitaire et les progrès dans le domaine de la chirurgie et des armes nouvelles ce qui aussi était novateur."
 
Patrick Ourednik,
in Europeana, Une brève histoire du XXe siècle
aux très bonnes Editions Allia
La ponctuation, or lack thereof, est d'origine.



L'illustration est une photo du monument aux morts de la Première Guerre Mondiale de la commune de Gentioux, sur le Plateau de Millevaches : un enfant montre du point la liste des morts, soulignée d'un grand "Maudite soit la guerre".
A cause de la maxime pacifique portée, il est exclu de la liste des monuments aux morts officiels tenue par le Ministère des Anciens Combattants, m'a-t-on dit.
Il y a quelques autres monuments pacifistes, comme celui d'Equeurdreville, lapidaire (c'est le cas de le dire) ou  celui de St Martin d'Estréaux, plus disert.


Partager cet article

Repost 0
Published by Abie - dans Guillemets
commenter cet article

commentaires

sieglind 24/11/2005 08:56

Cherchez l'erreur! En plus, je ne vois pas ce que maudire la guerre vient faire dans l'histoire. Les morts sont toujours honorés, même si leur fin fut dûe à la plus absurde et inhumaine des raisons. M'enfin... c'est l'humanité ça, avec ses paradoxes!
Bonne journée.

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao