Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 00:00
Oui, je précise bien qu'il s'agit d'un yacht hollandais, et non maltais....

Dans le Charlie Hebdo de cette semaine, ce cher Cavanna se lance dans une de ces digressions qui font son charme :
À propos,« yacht », voilà un mot qui m'emmerde, moi. Figurez-vous, j'étais un môme, pas plus con qu'un autre, l'instituteur -- on disait « le maître d'école », mais bon...--, à propos de je ne sais quelle dictée extraite de l'œuvre bien léchée de je ne sais quel barbu, nous mit en garde contre les traîtrises dissimulées dans ce mot d'alors encore fraîche importation.
« Surtout, nous exhortait cet homme intègre et soucieux de notre avenir, surtout, je vous en supplie, mes enfants, ne prononcez pas "yott", comme hélas le font trop de prétentieux ignorants. "Yacht" est un mot emprunté au néerlandais, qui est le langage des heureux habitants de la Hollande -- pays théoriquement neutre --, et n'a rien à voir avec cette prononciation vicieuse empruntée, crois-je, à l'anglo-saxon par des gens qui ne connaissent pas un mot d'anglo-saxon.»
Quelle ne fut pas ma surprise -- surprise indignée ! -- lorsque, parvenu dans les parages virils de l'âge adulte, je dus me résigner à constater que tout le monde -- enfin, tous ceux que les hasards de la conversation amenaient à se trouver nez à nez avec se mot --, prononcaient « yott » d'une voix haute et claire où se distinguait fort bien une nuance de hautain mépris. Jusqu'à ce jour d'hui, oncques n'entendis « yakt », ou « yak », ou « yatt », ou quoi que ce soit qui eût essayé de rendre hommage dû à la vertueuse Hollande. Dont acte.
Quel dommage que Cavanna ne m'ait pas rencontrée dans mes jeunes années ! Ayant lu le mot bien avant de l'entendre, j'ai longtemps traîné l'étrange idée  qu'il existait deux types de bateaux distincts : les yachts (à prononcer  "yach-te") et les yautes (à écrire dieu-sait comment).
Et il a raison : yacht vient bien du néerlandais (où il signifierait chasse) en passant par l'anglais, et la prononciation commune n'est, d'après l'oracle Tlfique, pas justifiée, sinon par l'usage récent :
Prononciation et Orthographe: [] et vieilli ou techn. [jak(t)]. (...)
La prononciation [jak] est justifiée par l'étymologie et c'est par confusion qu'on dit [] comme si le mot venait de l'anglais par lequel il a transité. Voir Dictionnaire de l'Académie , attesté depuis 1762 (1762-1835) "on prononce iaque" mais 1935 "on prononce à l'anglaise iote".
Vivement que je refasse de la voile ! Je vais pouvoir crâner à peu de frais (et si vous êtes sages, je vous parlerai peut-être des abîmes sans fond que cache pour moi le mot abbaye)...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

sieglind la dragonne 19/05/2007 09:42

C'est vrai que certains mots, je ne sois pas sure qu'on les prononce correctement (déjà les Kha , Ank, ou Semeth... quelconques, vu que c'est de l'Egyptien haut époque de plus, dont enfoui sous les sables du Nil depuis belle lurette !)Bêtement je prononce "à l'anglaise", mais je sais maintenant que ce n'est pas grand breton l'origine du nom, merci.

Bretelle 18/05/2007 17:28

;)

Edito

Soyez les bienvenus sur ce petit blog sans ligne éditoriale fixe, qui échoue à mourir depuis 2005.
La fréquence de mise à jour se veut quotidienne au mieux (par ce que je suis de nature optimiste), trimestrielle au pire (parce que je suis velléitaire bien plus encore).

Alea jacta est :


Aussi :



Ordo Ab Chao